Mars 500… C’est fini…

Vous prenez six personnes de nationalités différentes. Vous les enfermez dans des modules spatiaux, sans lumière du soleil, sans douche quotidienne, en mangeant la même chose que les astronautes de l’ISS, avec 20 minutes de retard dans les communications vers l’extérieur. Vous laissez mijoter pendant 520 jours puis vous ouvrez les portes. Que se passe-t-il ? C’est ce que nous découvrirons dès demain puisque la mission Mars 500 conduite par l’Institut russe des Problèmes Biomédicaux en collaboration avec l’Agence Spatiale Européenne doit « atterrir » vendredi 4 novembre à 11:00 CET après près d’un an et demie dans « l’espace ».

Photo: ESA – S. Corvaja

Cette mission a pour but de simuler les conditions d’un voyage vers la planète rouge et d’étudier le comportement de six personnes isolées du reste du monde et enfermées dans un milieu confiné. Des expériences scientifiques quotidiennes ont été menées afin de déterminer si des personnes pourraient résister à un voyage de plus de six mois dans l’espace. Au total plus de 100 expériences scientifiques ont été réalisées au cours de la mission.

Celle-ci s’est déroulée en trois étapes : le voyage aller qui a duré environ 250 jours, puis l’arrivée sur Mars et la simulation d’activités sur le sol martien pour la moitié de l’équipage (l’autre moitié est restée à bord du « vaisseau ») pendant 30 jours et pour finir le voyage retour qui a duré environ 240 jours.

Credit : ESA

L’équipage de la mission est composée d’un français (Romain Charles), d’un italien (Diego Urbina), d’un chinois (Yue Wang) et de trois russes (Sukhrob Rustamovich Kamolov, Alexey Sergevich Sitev et Alexandr Egorovich Smoleevskiy).

La mission a déjà permis de répondre OUI à la question de savoir si des hommes pouvaient vivre isolés le temps d’un voyage aller-retour vers Mars. Cela s’est bien sûr déroulé sans la micro-gravité ni les rayonnements solaires qui ajouteront du stress et des difficultés supplémentaires. De même ils savaient qu’en cas de gros coup dur ils pourraient utiliser la sortie de secours et quitter les modules, chose qui ne sera pas possible dans un voyage interstellaire. Il ne leur reste plus maintenant qu’à se réhabituer au bruit et à la vie « normale » qu’ils retrouveront après un examen médical.

Voici en vidéo 520 jours résumés en 15 minutes par Romain et Diego

 

Quant à leur « retour » sur terre, il aura lieu vendredi 4 novembre 2011 et sera retransmis en direct ici à partir de 10:50 CET

 

Liens supplémentaires :

Le site de l’ESA consacré à la mission (en anglais) : http://www.esa.int/SPECIALS/Mars500/index.html

La mission Mars 500 sur Wikipedia (en français) : http://fr.wikipedia.org/wiki/Mars_500

Un commentaire

  • Cet évènement a été marquant à mes yeux. Je suis passionné par notre systeme solaire et surtout par cette petite planete rouge qu’est Mars 🙂
    Je suis content d’avoir trouvé le blog d’une passionnée comme moi.

    Lucie

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.