Derniers articles dans Le Journal de Bord de Samantha Cristoforetti

Derniers articles dans Le Blog de Luca Parmitano

Le monde est beau (Crédits : ESA/NASA)

Lettre à mes filles

Par Luca Parmitano Quand un magazine italien prestigieux m’a demandé d’écrire une lettre à mes filles, qui serait

Derniers articles dans Le Blog d'Alexander Gerst

Derniers articles dans ISS

Dernières publications

#MeetESO : A la rencontre de Paranal (et d’Armazones) – 2ème partie

La Voie Lactée et une étoile filante

Ceci est la dernière partie de mon récit concernant le voyage au Chili organisé par l’ESO, l’observatoire européen austral, qui a invité 8 utilisateurs des média sociaux à visiter leurs observatoires de Paranal et ALMA du 7 au 12 mai 2016. Comme je le disais à la fin de ce précédent article, c’est lundi 9 mai 2016 que Mercure est passé devant le soleil. La météo n’avait pas été excellente la veille, mais nous avons eu la bonne surprise de constater au réveil

#MeetESO : A la rencontre de Paranal – 1ère partie

Sur la plateforme du Very Large Telescope à Paranal. Parmi les grands télescopes on trouve, de gauche à droite : UT4 (Yepun), UT1 (Antu), UT2 (Kueyen), UT3 (Melipal) et le VST (VLT Survey Telescope). On apperçoit égalmeent trois des quatre petits télescopes auxiliaires.

Il est des voyages qu’on referait indéfiniment. Ce voyage au Chili en fait partie. Depuis que je suis rentrée je ne rêve que d’une chose : y retourner. Il faut dire que les paysages sont grandioses et les lieux visités totalement magiques. Aller à Paranal ça se  mérite. Déjà, c’est environ 14h de vol depuis Paris pour rejoindre Santiago, puis le lendemain 2h de vol entre Santiago et Antofagasta suivi par environ 2h de route dans le désert entre Antofagasta

SpaceX : Mise en orbite de Thaicom-8 réussie et troisième retour consécutif du premier étage

Lancement du satellite Thaicom8 par la fusée Falcon9 de SpaceX le vendredi 27 mai 2016 de Cape Canaveral en Floride (Crédits : SpaceX)

Après un report de 24h pour des vérifications techniques supplémentaires suite à un problème avec un actionneur dans le moteur de l’étage supérieur, SpaceX a finalement lancé sa fusée Falcon9 hier soir, vendredi 27 Mai à 21:39 UTC   La fusée Falcon9 a déployé un satellite de relais télévision thaïlandais THAICOM-8 sur une orbite de transfert super-synchrone ayant 91000km d’apogée et 250km de périgée, environ 32 minutes après le décollage.     Quelque temps auparavant, suite à sa séparation avec le deuxième étage,

#MeetESO : nous avons survécu à ALMA !

Les antennes radiotelescope d'ALMA, chahutées par le vent et la neige

De retour du Chili, après avoir passé de nombreuses heures à trier et publier les photos prises sur place, je peux enfin me consacrer à l’écriture de cet article. Je vous propose de commencer par vous raconter notre journée à ALMA, qui restera inoubliable (comme tout le voyage en fait). ALMA c’est le Atacama Large Millimeter-submillimeter Array, ou en français le grand réseau d’antennes millimétriques-submillimétriques de l’Atacama. Il s’agit d’un radiotélescope géant qui observe dans les longueurs d’onde de l’ordre

#MeetESO : Laissez-moi vous présenter Paranal !

Première lumière des quatre puissants lasers installés sur Yepun le 26 Avril 2016 (Crédit photo : ESO/F. Kamphues)

Le jour tant attendu est enfin arrivé, c’est aujourd’hui que je m’envole vers une destination que tout astronome et passionné d’astronomie rêve de visiter un jour : le désert d’Atacama au Chili. C’est le lieu où ont élu domicile parmi les plus grands télescopes au monde, profitant d’excellentes conditions climatiques pour observer notre univers. Le désert d’Atacama est le désert le plus aride au monde, c’est l’une des raisons pour lesquelles le désert a été utilisé par l’ESA et la NASA pour tester des rovers

SpaceX CRS-8 : Retour réussi du premier étage de la fusée Falcon 9 sur une barge en mer !

Mission SpaceX CRS8 : Atterrissage du premier étage de la Falcon 9 sur la barge Of Course I Still Love You dans l'Océan Atlantique le 8 avril 2016 (Crédit : Capture d'écran SpaceX webcast)

Des photos et des vidéos valent mieux que des mots… après 4 tentatives échouées pour faire revenir le premier étage de la fusée Falcon 9 sur une barge en mer, la 5ème a été la bonne avec une Falcon 9 v1.2 (Version Full Thrust). Voici ce ce qu’on a pu voir ce soir, pendant que le vaisseau cargo Dragon continuait sa route vers l’Espace propulsé par le deuxième étage.     Avec la réaction des équipes de SpaceX en prime, ça fait du

Mais qu’est-ce que c’est qu’ce BEAM !

Vue d'artiste du Module BEAM attaché à l'ISS (crédit : Bigelow Aerospace)

BEAM, c’est Bigelow (prononcer biguelo, et pas bijelo !) Expandable Activity Module ou en français Module d’activité extensible de Bigelow. Il s’agit d’un module gonflable,  qui va être transporté à bord du prochain vaisseau cargo Dragon de SpaceX afin d’être installé pendant deux ans sur l’un des ports du module Tranquility de l’ISS (encore appelé « Node 3 », c’est le module sur lequel est déjà fixée la Cupola). Pourquoi installer BEAM sur l’ISS ? Cette installation vise à tester ce qui pourrait devenir, dans le futur, un

Soyouz TMA-20M : L’expédition 47 est au complet à bord de l’ISS

Lancement le 18 Mars de Baikonour du Soyouz TMA-20M avec Oleg Skripochka, Alexej Ovchinin et Jeff Williams à son bord (Crédit Photo : NASA/Aubrey Gemignani)

La Station Spatiale affiche de nouveau complet avec six astronautes à son bord. C’est hier soir, à 22h26 (9:26pm GMT) qu’a eu lieu le lancement du vaisseau Soyouz TMA-20M depuis Baïkonour, Kazakhstan avec à son bord les cosmonautes russes Alexey Ovchinin et Oleg Skripochka et l’astronaute américain Jeff Williams. Les trois hommes viennent compléter l’équipage de l’Expédition 47, avec Tim Kopra (NASA) actuel commandant de la Station, Tim Peake (ESA) et Yuri Malenchenko (Roscosmos) déjà à bord.      

#MeetESO : I am going to visit Paranal and ALMA observatories in May !

Crédit : ESO/C. Malin

[Article en français ici] There you go! ESO (the European Southern Observatory) announced it officially, so I can now share my joy: I have been selected with 7 other astronomy enthusiasts (among more than 250 applicants) to visit the Paranal and ALMA observatories in Chile from May 7th to May 12th. \o/     The competition started on February 15th: ESO offered to 8 social media users, astronomy enthusiasts, to visit two of its most famous observatories: Paranal (see photo above) and ALMA (see photo below) and

#MeetESO : Je vais visiter les observatoires de Paranal et ALMA en Mai !

Crédit : ESO/C. Malin

[english blog post here] Et voilà ! L’ESO (l’Observatoire Européen Austral) l’a annoncé officiellement, je peux maintenant partager ma joie : J’ai été sélectionnée avec 7 autres personnes (parmi plus de 250 candidats) pour visiter les observatoires de Paranal et ALMA au Chili du 7 au 12 mai prochain. \o/     Le concours a été lancé le 15 février dernier : l’ESO a proposé à 8 utilisateurs des médias sociaux ayant un intérêt pour l’astronomie de visiter deux de ses observatoires les plus