Station Spatiale Chinoise… Episode 2

Allez, on garde le rythme avec le lancement d’une fusée qui partira cette fois-ci depuis la Chine, le lundi 31 Octobre 2011.

Vous vous souvenez de mon premier lancement d’une fusée chinoise ? Il a eu lieu il y a un mois. Les chinois ont mis en orbite un module (Tiangong-1) qui doit servir à réaliser des tests pendant deux ans dans le but de construire une station spatiale de type MIR (Brigitte l’a très bien expliqué dans sa note de blog).

Chinese Space Station

Lundi aura donc lieu la suite du programme avec le lancement de Shenzhou-8, le véhicule spatial inhabité qui va servir à tester l’amarrage avec le module Tiangong-1. Il doit également transporter un échantillon biologique pour le compte de l’Agence Spatiale Européenne (ESA) dans le but de réaliser des expériences scientifiques.

Tiangong-1 (avec le drapeau rouge) et Shenzhou-8

Afin de préparer le rendez-vous, Tiangong-1 va changer d’altitude pour descendre de 350km à 343km. Deux jours après son lancement, Shenzhou-8 va s’amarrer pour la première fois à Tiangong-1. Une fois amarré, les deux éléments vont voler ensemble pendant 12 jours puis ils réaliseront un second test d’amarrage à l’issu duquel ils se sépareront. Tiangong-1 reprendra son altitude initiale alors que Shenzhou-8 redescendra sur terre.

 

Regarder le lancement en direct :

Comme pour Tiangong-1, Le lancement aura lieu avec une fusée Longue Marche 2F qui doit décoller de Jiuquan en Chine le 31 octobre 2011 à 22:57 CET (21:57 GMT). Je n’ai pas confirmation, mais CCTV, la Télévision Nationale Chinoise, devrait retransmettre le lancement en direct sur son site internet.

 

Liens supplémentaires :

Vidéo en français sur la mise sur orbite de Tiangong-1 et l’amarrage avec Shenzhou-8 : http://fr.cntv.cn/program/24henchine/20111001/104487.shtml

Tiangong-1 sur le site web en français de la Télévision Nationale Chinoise

Tiangong-1 sur le site web en anglais de la Télévision Nationale Chinoise

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.