Réussite de la mission Shenzhou-9

Les trois taïkonautes de Shenzhou 9 de retour sur Terre

Les trois taïkonautes de Shenzhou 9 de retour sur Terre

La mission Shenzhou-9 qui a emmené trois taïkonautes à bord du module Tiangong-1 s’est terminé vendredi 29 juin 2012 avec succès. Les trois taïkonautes sont revenus sur terre sain et sauf et en bonne santé à bord de leur capsule de ré-entrée. L’atterrissage a eu lieu en région autonome de Mongolie intérieure au  nord de la Chine à 10h01 heure local, soit 4h01 heure de Paris.

Les trois chinois, deux hommes et une femme, viennent de passer treize jours dans l’espace dont dix jours amarrés au module laboratoire Tiangong-1 qui orbite actuellement autour de la terre. Après avoir réalisé un amarrage automatique à leur arrivée, ils se sont désamarré six jours plus tard, se sont éloignés de 400m et ont réalisé avec succès un amarrage manuel. Ils s’étaient entraînés plus de 1500 fois au sol afin de réaliser cette manœuvre périlleuse.

Puis après quelques jours supplémentaires à bord de Tiangong-1, le moment du retour sur Terre est arrivé. Les trois astronautes ont regagné leur siège à bord de la capsule de réentrée de Shenzhou-9, ont fermé les écoutilles puis se sont désamarré jeudi 28 juin.

La vidéo ci-dessous récapitule les moments clés de l’ensemble du processus de réentrée, de la séparation de la capsule avec son module orbital, à l’atterrissage sur le sol chinois.
On peut voir sur cette vidéo les traînées générées à la réentrée dans l’atmosphère à la fois par la capsule Shenzhou-9 mais également par son module orbital qui se désintègre à sa suite.
Cette vidéo nous montre également que juste avant l’atterrissage, se produit un flash. Il s’agit de rétrofusées qui se sont allumées afin d’adoucir l’impact au sol alors que la capsule arrive à 7m/s (25km/h). L’allumage des rétrofusées va ralentir brièvement la chute à 3,5m/s (12,5km/h).

Quant à la réentrée, le Colonel Doug Wheelock en parlant de son expérience avec la capsule Soyuz avait décrit cela comme un voyage dans les chutes du Niagara à bord d’un tonneau en feu. Ce voyage mouvementé n’a pas semblé affecter les trois taïkonautes qui sont sortis tout sourire de leur capsule, certainement soulagés de retrouver la terre ferme.

Prochaine étape pour le programme spatial Chinois, le lancement de Shenzhou-10 prévu fin 2012. Ce sera le dernier vol à destination du module Tiangong-1.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.