SpaceX : Grasshopper a atteint 744 m !

Ce projet-là, il me plait bien. Je ne sais pas s’ils réussiront à aller jusqu’au bout, mais ça en prend bien le chemin. Je veux parler du véhicule spatial réutilisable qu’est entrain de développer la société privée américaine SpaceX. Ceux-ci effectuent depuis un an des tests sur Grasshopper, le prototype du premier étage d’une fusée qui serait capable de revenir sur terre en un seul morceau après sa séparation du reste de la fusée.

Actuellement, lorsqu’une fusée est lancée dans l’espace, le premier étage se sépare une fois ses réservoirs vides, retombe dans l’océan et n’est jamais récupéré. Le but de SpaceX est donc de faire revenir le premier étage au sol grâce à des rétro-fusées qui lui permettent d’atterrir en douceur.

Plusieurs tests ont déjà été réalisés en envoyant le Grasshopper (sauterelle en anglais) à différentes altitudes : 2,40m – 5,40m – 40m et 80m puis 250 mètres.

Un autre test à 350 mètres a eu lieu le 14 juin 2013.

Encore plus impressionnant, un test à 250 mètres mais avec un déplacement latéral de 100 mètres puis retour au centre du pas de tir a eu lieu en août 2013.

Mais tout cela n’était rien en comparaison du dernier test effectué le 7 octobre 2013. C’est à 744 mètres d’altitude que la sauterelle s’est élevée, a plané quelques secondes avant de se reposer, comme lors des tests précédents, au centre de son pas de tir.

Grasshopper a atteint 744m le 7 Octobre 2013 avant de se reposer au centre de son pas de tir (Crédits : SpaceX/Vidéo hexacopter)

Voici donc la vidéo du dernier test réalisé. Un hexacopter est utilisé pour filmer les essais. Ce sont ses pales que l’on aperçoit à un moment donné. Comme pour toutes les vidéos mises en lien dans cet article, casque sur les oreilles, plein écran et son à fond sont obligatoires 🙂

A votre avis, quelle sera la prochaine étape ?

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.