MAVEN, une nouvelle sonde en route vers Mars

Lancement de la sonde MAVEN à bord d’une fusée Atlas V le 18 Novembre 2013 (Crédits : NASA/Bill Ingalls)

Qu’a-t-il pu se passer, il y a des milliards d’années, pour qu’une grosse partie de l’atmosphère qui semblait entourer Mars se soit volatilisée ? C’est ce que va essayer de comprendre la toute nouvelle sonde de la NASA, MAVEN (Mars Atmosphere and Volatile Evolution), qui a été lancée lundi 18 novembre de Cape Canaveral (Floride) par une fusée Atlas V.

Alors que Mars a probablement été une planète comme la Terre, avec de l’eau coulant à sa surface, celle-ci ne se trouve maintenant plus que dans les calottes glaciaires au niveau des pôles, dans son sous-sol sous forme de glace d’eau appelée permafrost (ou pergélisol) ou en très faible quantité sous forme gazeuse dans l’atmosphère. Actuellement, l’eau ne pourrait pas exister à l’état liquide dû aux températures basses et à la faible pression atmosphérique : elle gèlerait ou s’évaporerait.

MAVEN va donc étudier la haute atmosphère martienne, afin de comprendre ce qui l’a rendue plus fine au cours du temps. Les scientifiques suspectent que le soleil a joué un rôle dans la disparition du gaz de la haute atmosphère de la planète, une région qui n’a pas encore été étudiée.

La sonde MAVEN, panneaux solaires déployés (Crédits : Lockheed Martin)

La sonde avec ses panneaux solaires déployés a une envergure de 11 mètres et pèse environ 2,5 Tonnes au moment de son lancement.

Le voyage de la sonde vers Mars va durer 10 mois au cours duquel quatre corrections de trajectoire seront effectuées. La première aura lieu le 3 décembre prochain. MAVEN atteindra Mars le 22 septembre 2014.

Elle adoptera une orbite elliptique : son périgée sera à 150km et son apogée à 6000km. Au cours de sa mission, elle fera également plusieurs « plongées » à 124km afin d’effectuer une coupe transversale de la haute atmosphère. Sa mission initiale doit durer un an, mais pourra être étendue sur quelques années supplémentaires.

MAVEN est composée de trois suites d’instruments :

– Le « Particles and Fields Package » est un pack de six instruments qui vont caractériser les vents solaires et l’ionosphère de Mars

– Le « Remote Sensing Package » va déterminer les caractéristiques globales de la haute atmosphère et de l’ionosphère de la planète.

– Le « Neutral Gas and Ion Mass Spectrometer » va mesurer la composition et les isotopes des gaz neutres et des ions.

A l’heure où j’écris cette article, quelques heures après son lancement, la sonde a déjà débuté son voyage vers Mars et tout semble se dérouler de façon nominale.

Pour en savoir plus…

Article très détaillé de Wikipédia concernant la sonde MAVEN et sa mission.

Article sympa quoique déjà ancien sur le site du CNRS sur le sujet de l’eau sur Mars et un autre plus récent sur astronomes.com

La vidéo du lancement

Vous pouvez suivre la mission
– sur Twitter : @MAVEN2Mars
– sur Youtube
– sur Flickr
– ou sur le site internet de la Mission MAVEN

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.