L-291 : Aujourd’hui, réussite de l’examen ATV !

L-291 : Jeudi 6 février 2014

Aujourd’hui, Sasha et moi avons réussi notre examen sur le rendez-vous ATV et sommes officiellement certifiés pour effectuer le contrôle de l’amarrage de l’ATV.

Comme vous le savez certainement, le Véhicule de Transfert Automatisé est totalement autonome pour son approche et son amarrage à la Station Spatiale Internationale. En fait, il n’existe aucun moyen de prendre le contrôle manuel de l’ATV pour l’amener à l’amarrage, comme peuvent le faire nos coéquipiers russes avec le vaisseau cargo Progress.

Mais nous avons des humains dans la boucle : avec l’aide de la caméra et d’un certain nombre de repères et de superpositions visuelles, ainsi que de nombreuses informations de télémétrie venant du véhicule, l’équipe peut surveiller l’approche et s’assurer que l’ATV reste dans les paramètres d’approche nominaux en termes de vitesse, de couloir et d’orientation.

Nous devons reconnaître et réagir en quelques secondes à un certain nombre de déviations possibles qui peuvent nécessiter de commander à l’ATV de se replier (retreat), de s’échapper (escape) ou d’abandonner (abort). Un repli (retreat) est une intervention moins sévère qui renvoie seulement l’ATV au point d’attente précédent. Un échappement (escape) et un abandon (abort) sont plutôt des manœuvres de débrayage graves qui emmènent l’ATV à une distance et une position de sécurité par rapport à la Station pour résoudre les problèmes et effectuer une éventuelle nouvelle tentative les jours suivants.

 

Andre Kuipers devant le panneau de controle de l'ATV

 

Sur la photo vous pouvez voir l’astronaute de l’ESA André Kuipers devant le panneau de contrôle de l’ATV – oui, le gros bouton rouge envoie la commande d’abandon.

Ici vous pouvez voir quelques photos de l’examen d’aujourd’hui : http://www.flickr.com/photos/astrosamantha/sets/72157640578415314/

L’équipage principal, incluant mon collègue Shenanigan Alex, ont également réussi leur examen aujourd’hui !

 

Cette note est la suite d’une longue série de notes de Samantha Cristoforetti qui a entrepris l’écriture d’un journal de bord quotidien qui la mènera au jour de son lancement, pour le moment prévu le 24 novembre 2014.
La version anglaise (originale) peut être consultée sur son compte Google+ et la traduction italienne sur le site AstronautiNEWS. Toutes les photos postées sont sa propriété et proviennent de son journal de bord sur son compte Google+.

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.