L-241 : Quelques tâches pour s’assurer que la combinaison reste en bon état

L-241 : Vendredi 29 mars 2014

Dernier jour d’entraînement ici, au Centre Spatial Johnson, avant que je revienne en Europe cet après-midi.

Ce matin j’ai eu un cours EMU approfondi dans lequel j’ai appris à réaliser plusieurs tâches de maintenance et des tests sur la combinaison EVA.
 

Samantha travaille sur une combinaison EMU

 
Sur la photo je travaille sur le retrait du Water Line Vent Tube Adapter (tube adaptateur d’évacuation de la conduite d’eau) qui s’interface d’un coté avec le tuyau du PLSS (le « sac à dos » de support de vie) et de l’autre coté avec le LCVG (The Liquid Cooling and Ventilation Garment, le sous-vêtement de ventilation et de refroidissement par liquide). Il a trois tubes souples. Un tube central est la conduite de retour du circuit de ventilation, qui ramène le gaz vers le PLSS pour le refroidir et retirer le CO2 et le condensat. Les deux autres tubes sont les conduites d’alimentation et de retour du refroidissement : L’eau du PLSS circule dans les petits tubes du LCVG pour recueillir la chaleur du corps avant d’être renvoyé dans le PLSS pour être de nouveau refroidie.

L’excès de chaleur est rejetée dans l’espace via un sublimateur, qui faisait l’objet de ma tâche suivante. En utilisant les vidéos de démonstration, j’ai appris à insérer des bandelettes de test à divers endroits pour les mettre en contact avec certaines surfaces du sublimateur et tester la présence d’eau.

D’autres tests que j’ai appris à réaliser sont le contrôle de fuites du circuit de ventilation et la mesure du débit d’eau dans les conduites de refroidissement. Tous ces tests permettent aux spécialistes au sol de s’assurer que les combinaisons restent en bon état, comme nous faisons de plus en plus de tâches de maintenance en orbite.

 

Cette note est la suite d’une longue série de notes de Samantha Cristoforetti qui a entrepris l’écriture d’un journal de bord quotidien qui la mènera au jour de son lancement, pour le moment prévu le 24 novembre 2014.
La version anglaise (originale) peut être consultée sur son compte Google+ et la traduction italienne sur le site AstronautiNEWS. Toutes les photos postées sont sa propriété et proviennent de son journal de bord sur son compte Google+.

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.