6000 heures d’entraînement m’ont conduit jusqu’ici

Entraînement de survie en Russie

Entraînement de survie en Russie. Crédits : GCTC

Il y a plus de quatre ans et demi que j’ai commencé à m’entraîner pour ce moment – à l’époque j’avais été sélectionné pour faire partie de la promotion 2009 des astronautes de l’ESA.

Depuis j’ai achevé 3000 heures d’entraînement avec l’Agence Spatiale Européenne, y compris les examens médicaux et ma participation à des manifestations publiques.

Je me suis entraîné 3000 heures supplémentaires pour ma mission dans les centres de formation des pays partenaires de l’ISS aux USA, Canada, Russie et Japon.

Depuis Janvier 2012 j’ai passé 45 semaines (environ 1750 heures d’entraînement) au Centre Spatial Johnson à Houston, Texas. J’ai passé 31 semaines au Centre  d’Entraînement des Cosmonautes Youri Gagarine, pour m’entraîner au total 1100 heures et effectuer des simulations. Je suis resté quatre semaines à Tsukuba, Japon où j’ai fait la connaissance, pendant mes 150 heures d’entraînement, du module japonais Kibo ainsi que des expériences japonaises.

Entraînement en Europe

Entraînement en Europe (Crédits : ESA)

Pour mon entraînement d’astronaute j’ai dû beaucoup voyager : j’ai parcouru globalement environ 400 000 kilomètres en avion.

Entraînement au Japon

Entraînement au Japon (Crédits : ESA)

Tout cela m’a amené ici aujourd’hui : Max, Reid et moi avons réussi notre examen russe sur l’ISS. Cet examen était le dernier obstacle avant que nous ne partions dans l’espace le 28 mai depuis le Cosmodrome de Baïkonour, Kazakhstan. Jusque-là il reste encore à visiter la Place Rouge à Moscou, l’hôtel des cosmonautes et le musée de l’espace de Baïkonour ainsi que prendre part à des cérémonies traditionnelles.

Mais tous ces voyages vont sembler insignifiants une fois que nous serons en orbite autour de la Terre et que nous volerons à une vitesse de 28800 kilomètres par heure. A bord de l’ISS nous allons couvrir près de deux fois la distance que j’ai parcourue ces quatre dernières années, et ceci, quotidiennement ! En 24 heures nous ferons l’expérience de 16 levers et 16 couchers de soleil. Je ne peux plus attendre !

Expedition 40 pendant son entraînement aux USA

Entraînement aux USA (Crédits : NASA)

 

Alexander Gerst est le prochain astronaute de la promotion 2009 de l'ESA (baptisée Shenanigans) à séjourner à bord de la Station Spatiale Internationale pendant environ six mois à partir du 28 mai 2014.
Ceci est la traduction (tirée de l'allemand) d'un article publié le 23 mai 2014 sur son blog : 6000 Stunden training haben mich hierher gebracht

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.