L+48, L+49 : Notre préparation pour capturer un Dragon, et nous avons réussi !

L+48, L+49 : Dimanche 11 Janvier 2015

Le Dragon a assurément été au centre de nos pensées ce week-end.

Tout d’abord, comme vous pouvez vous l’imaginer, après plusieurs reports, nous étions très contents lorsque nous avons vu le décollage réussi hier. Pour être plus précise, nous avons regardé une rediffusion, nous n’avons pas pu voir le lancement en direct, même si nous étions « à l’écoute » de NASA TV à ce moment-là.

Oui, vous avez bien entendu, nous pouvons regarder la télévision ici… en quelque sorte. Il y a un système de vidéoconférence et sur l’un de nos ordinateurs situé dans le Node 1 où nous mangeons, le Centre de Control peut diffuser une chaîne de TV à notre demande. Je ne suis pas très TV moi-même, donc la plupart du temps nous regardons ESPN, une chaîne américaine de sports dont sont très friands Terry et Butch. Mais pour des événements spéciaux comme le lancement du Dragon nous demandons NASA TV.

Malheureusement ce n’est pas un service sans interruptions et je ne parle pas des publicités. Le système de vidéoconférence (comme nos emails, l’accès internet et deux de nos quatre canaux espace-sol) ne fonctionnent que lorsque nos antennes Ku-Band sont sous couverture. Les interruptions sont plutôt fréquentes et peuvent varier de quelques minutes à une heure complète. Le lancement du Dragon a eu lieu pendant l’un de ces trous de couverture, que nous appelons LOS (Loss-Of-Signal, Perte du Signal).

Bref, revenons à notre sujet principal, se préparer pour l’arrivée du Dragon. Butch et moi avons fait une ultime séance d’entraînement aujourd’hui au cours de laquelle nous nous sommes exercés à la capture. J’ai parlé de la chorégraphie de la capture et de nos rôles respectifs dans l’article L+19 du journal, au cas où vous l’auriez manqué.

En tant que M2, l’une de mes grosses responsabilités sera de faire attention à toute signature non nominale et être prête à exécuter la réponse appropriée : nous pourrions appeler cela « Exécuter les cartes pense-bête de dysfonctionnement ».

Aujourd’hui j’ai écrit un numéro sur la carte à coté de chaque dysfonctionnement et j’ai demandé à notre instructeur au sol de dire un numéro pendant la phase d’approche et de capture ainsi je pouvais m’exercer mentalement à déterminer la réponse appropriée sans vraiment interférer avec Butch qui s’exerçait à la capture.

Comme pendant l’une de nos séances nous avons été Ku-LOS (voir ci-dessus) et n’avions aucune communication avec notre instructeur, Butch a commencé de façon inattendue à donner des numéros en hasard pendant qu’il pilotait le bras. Super entraînement ! Et en passant, bien que nous nous entraînons pour les pires scénarios, nous comptons tous sur un parfait fonctionnement du Dragon et du bras demain. Et Terry prendra quelques photos impressionnantes : il a passé beaucoup de temps aujourd’hui à mettre en place les appareils photo et connaissant ses compétences, ce sera bon !

 

L+49 Samantha Cristoforetti a obtenu un pin's astronaute en Or comme cadeau de Noel de la part de Terry Virts

 

Hé, une dernière petite chose que j’aimerais partager venant de nos vacances de Noël passées, plus exactement du jour de Noël. Terry était si attentionné qu’il a transporté pour moi un pin’s astronaute en or, que l’on obtient lorsqu’on vol réellement dans l’espace. Il me l’a offert comme cadeau de Noël. C’était si gentil et totalement inattendu. Et Butch m’a donné le patch Soyouz Mach-25. Est-ce que je n’ai pas des coéquipiers merveilleux ?

 

Cette note est la suite d’une longue série de notes de Samantha Cristoforetti, astronaute italienne de l'ESA, qui a entrepris l’écriture d’un journal de bord quotidien relatant son entraînement pour sa mission spatiale à bord de l'ISS. Samantha s'est envolée de Baïkonour à bord d'une fusée Soyouz le 23 novembre 2014.
La version anglaise (originale) peut être consultée sur son compte Google+ et la traduction italienne sur le site AstronautiNEWS. Toutes les photos postées proviennent de son journal de bord sur son compte Google+.

 

Un commentaire

  • Wakka

    Visiblement il y a eu un pb avec le bras juste avant la capture. J’ai lu sur twitter que ce pb a déjà eu lieu avec CRS-4. Samantha peut-elle nous en dire plus la-dessus ?

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.