Mon Pré-Spacetweetup à moi !

Awesome ! Le mot est lancé. Dès le départ ce mot s’est imposé à nous, il résume parfaitement trois jours de pure magie.

Thalys Gare du Nord

 

La première rencontre fut avec Brigitte à l’arrivée de son train gare Montparnasse. Un peu anxieuse, espérant que nous nous entendrions bien. Et ce fut le cas. Je n’ai pas vu passer les trois heures de Thalys jusqu’à Cologne. Pour une fois que je pouvais parler de l’espace sans ennuyer mon interlocuteur…

 

 

En fin d’après-midi, rencontre avec nos premiers tweeps au Woyton. La table était européenne : Allemands, Hollandais, Français, Macédonien, Belge… Un melting-pot de nationalités réunis par la même passion : l’espace.

 

En début de soirée, rencontre avec d’autres tweeps au Gaffel Am Dom. Beaucoup de tweeps en fait. La salle était bruyante, ce qui obligeait à forcer sur la voix pour se faire comprendre, mais rien ne pouvait nous empêcher d’échanger. La mascotte de la mission SDO de la NASA, Camilla, était également de la partie. Elle semblait bien apprécier la Kölsch (la bière locale) et le vin rouge :

Camilla is drinking KölschCamilla is drinking red wine

Pauvre Camilla, elle a même dû supporter ça :

et également ça le dimanche :

La soirée s’est terminée pour ma part dans un petit bar beaucoup plus calme avec quelques tweeps où nous avons pu parler sans s’égosiller. Mais je suis restée raisonnable car la journée du lendemain s’annonçait très chargée…

… et elle le fut. Parties à l’aube de l’hotel avec Lynn et Brigitte, nous avions rendez-vous à la gare de Porz-Wahn, banlieue de Cologne, pour retrouver les autres participants à la visite du Musée de Speyer.

 

 

 

Situé à 2h30 de route de Cologne, le Musée de la Technique de Speyer valait vraiment le détour. L’entrée annonçait déjà  la couleur

 

 

Ce musée est un véritable capharnaüm d’avions, voitures, camions, locomotives en tout genre. Des cassés, des pas cassés, des très vieux, des moins vieux, parfois on peut monter dedans, parfois pas… Pour les passionnés de technique, et les autres également, c’est un endroit à visiter.

 

Ce qui m’a le plus passionné dans ce musée, c’est le Hall dédié à l’espace

On y trouve non seulement la maquette de la Station Spatiale Internationale avec son module Columbus (le laboratoire de recherche européen) à taille réelle, mais également une capsule Soyouz originale, des combinaisons spatiales, un module d’entrainement Spacelab pour  ne citer qu’eux. Mais l’attraction principale de ce hall reste la navette spatiale russe, la Buran, dont le modèle exposé a été utilisé pour des essais de vols planés et d’atterrissages.

Buran et ISS

J’ai manqué de temps pour tout voir. J’aurais adoré lire l’ensemble des panneaux sur Soyouz par exemple. Ca me donnera un bon prétexte pour y retourner.

Deux heures et demie de route dans l’autre sens et nous retrouvons d’autres tweeps à l’Observatoire Publique de Bonn. Le responsable de l’observatoire nous a invité à participer à son barbecue annuel.

Public Obersvatory Bonn

Public Bonn Observatory

 

Après la visite d’une tour de l’observatoire nous sommes conviés à écouter les présentations que certains d’entre nous ont préparé.

Tout d’abord la présentation préparée par les anciens du NASATweetUp de STS135 : Le principe du TweetUp existe depuis 2 ans 1/2 à la NASA. A chaque lancement de navettes spatiales, un certain nombre d’internautes twitteurs sont invités à assister en VIP au lancement et à écouter un certain nombre d’intervenants : astronautes, membres de la NASA,… tout en twittant ce qu’ils entendent. C’est ainsi que Brigitte, Eico et Remco ont participé début juillet au lancement d’Atlantis, la toute dernière navette américaine avec 147 autres tweeps. C’est cette expérience qu’ils ont partagé avec nous et les membres de l’observatoire.

Remco's lecture

 

Puis présentation par un monsieur qui aurait pu être mon papi Jean, de ses photos de la couronne solaire et de la surface de la lune. Il a passé un certain temps à nous nommer en détail les cratères de la surface lunaire… un ça va, c’est quand il y en a plusieurs que ça ne va plus… :))))

Et pour finir, une double présentation par Lynn : La première portait sur sa participation au Tweetup organisé à Houston au Johnson Space  Center pour le lancement d’Atlantis. Sa seconde présentation portait sur l’Hyperstar. Je ne vais pas m’embarquer dans des explications trop techniques qui de toutes façons me dépassent, mais cela sert à prendre plus rapidement et plus facilement des photos du ciel profond avec un télescope. Vous retrouverez sur ce site quelques photos prises avec ce système.

C’est ainsi que s’est achevée la journée. Nous sommes vite parti nous coucher (enfin, en ce qui me concerne, d’autres ont fait un peu la fête…) en prévision du lendemain.

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.