Le Dragon a été capturé !

Vendredi 25 Mai 2012, c’est après une longue journée de travail que l’équipage de l’ISS a amarré avec succès la capsule Dragon à l’ISS. Au cours de la journée le Dragon a réalisé une série de manœuvres permettant à la NASA de s’assurer que le Dragon répondait bien aux commandes envoyées par l’équipage de l’ISS ainsi que par le Centre de Contrôle de Houston et celui de SpaceX en Califiornie. La capture à l’aide du bras robotique de l’ISS, le Canadarm2 a été réalisée à 16h02 (heure de Paris) au dessus de l’Australie. L’amarrage au noeud 2 (Harmony) de l’ISS s’est fait deux heures plus tard. NASA TV a retransmis l’intégralité du processus, nous offrant de magnifiques images de la terre vue de l’espace.

Le Dragon au dessus de l’Afrique (Credit : NASA TV)

L’ISS vue depuis la capsule Dragon avec à son point le plus haut le cargo européen ATV-3 Edoardo Amaldi (Credit : NASA TV)

Le Dragon s’approchant de l’ISS (Credit : NASA TV)

Le bras robotique prêt à agripper le Dragon (on aperçoit un bout du panneau solaire de la capsule en haut de l’image) (Credit : NASA TV)

Une fois que le Dragon s’est approché à 10m de la Station Spatiale, l’équipage, composé de Don Pettit de la NASA assisté par André Kuipers de l’ESA a procédé à sa capture

Credit : NASA TV

Le Dragon vu depuis le bras robotique, juste avant la capture (Credit : NASA TV)

Credit : NASA TV

Le Dragon capturé par le bras robotique (Credit : NASA TV)

Et c’est tout en douceur que le bras a rapproché petit à petit la capsule de son point d’ancrage situé entre le laboratoire européen Columbus et le laboratoire Japonais Kibo

La capsule Dragon amarré à l’ISS (Credit : NASA TV)

Voici un résumé en vidéo de la capture et de l’amarrage à l’ISS

Le lendemain, samedi 26 Mai 2012, l’écoutille séparant la capsule de la station spatiale a été ouverte par Don Pettit et André Kuipers

La capsule va rester accrochée à la Station Spatiale jusqu’au 31 mai. Après l’avoir vidée de son contenu, l’équipage va la remplir de nouveaux éléments (expériences scientifiques notamment) afin que ceux-ci soient renvoyé sur terre. En effet la capsule ne va pas se consumer dans l’atmosphère comme les autres cargos de ravitaillement de l’ISS (Progress, HTV et ATV) mais va amerrir au large de la Californie où une équipe de SpaceX ira la repêcher. C’est donc la toute première capsule capable d’emmener du fret à l’ISS mais également d’en ramener sur Terre.

Savez-vous pourquoi les astronautes portent toujours un masque et des lunettes lorsqu’ils ouvrent le panneau de séparation entre un véhicule en visite et la station spatiale ? Cela est une mesure de précaution pour le cas où l’air contenu à l’intérieur du véhicule serait toxique. Le russe Oleg Kononenko tient à la main un détecteur lui permettant de vérifier si cet air n’est pas toxique. Les astronautes vont conserver le masque et les lunettes pendant 20 à 25mn, le temps que l’air de la capsule soit mélangée à l’air de la station.

Liens supplémentaires :

Je vous invite à aller visiter le compte Flickr d’André Kuipers qui a réalisé de superbes clichés de la capture et de l’amarrage : http://www.flickr.com/photos/astro_andre/sets/72157629901589668/

Et si vous voulez voir l’intérieur de la capsule, voici un panorama à 360° : http://www.spacex.com/panorama/index.html

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.