Le Dragon est revenu sur Terre !

Après près de six jours attaché à la Station Spatiale Internationale, voici venu le temps pour la première capsule commerciale de ravitaillement de l’ISS de quitter la station spatiale pour revenir sur terre, ramenant à son bord une cargaison de plus de 600kg composée notamment des équipements utilisés pour des expériences scientifiques, des équipements du système de la station et du matériel utilisé pendant les précédentes EVA (combinaison spatiale et gants).

Une liste complète des équipements présents à bord du Dragon (aussi bien à l’arrivée qu’au départ de l’ISS), peut être consulté sur le site de la NASA

La première étape pour ce retour sur Terre a été de détacher la capsule de la station. Cela a eu lieu à 10h07 précisément (Heure de Paris)

Le Dragon a été détaché de l’ISS à l’aide du bras robotique (Credit : NASA TV)

Puis il a été écarté de la Station Spatiale à 10m de distance

Credit : NASA TV

Et pour finir il a été libéré du bras robotique à 11h49

Credit : NASA TV

 

En fin d’après-midi les moteurs de la capsule ont été allumés afin de la freiner et amorcer sa réentrée dans l’atmosphère terrestre. A environ 13km d’altitude le parachute de freinage s’est ouvert, suivi une minute plus tard par les trois parachutes principaux. La capsule a amerri à 17h42 à environ 900km au sud-ouest de Baja en Californie.

 

Voici la première photo de la capsule à la surface de l’Océan Pacifique

La capsule Dragon lors de son amerrissage le 31 mai 2012 (Credit : SpaceX)

 

Voici quelques vidéos des moments forts de la journée

 

Liens supplémentaires :

Des vidéos de SpaceX seront postées sur vimeo dès qu’elles seront disponibles
Des photos de SpaceX seront postées sur http://spacexlaunch.zenfolio.com/ dès qu’elles seront disponibles

Un article détaillé à lire en anglais sur la mission COTS 2/3 : http://www.spaceflight101.com/dragon-c2-mission-updates.html

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.