Mission réussie pour SpaceX CRS-1 et son Dragon

Le Dragon est détaché de l’ISS et est maintenu par le bras robotique de la station (Credit : NASA TV)

Aujourd’hui dimanche 28 octobre 2012, la première mission de ravitaillement de l’ISS par une société commerciale, SpaceX, a pris fin avec le retour sur terre (ou plutôt devrais-je dire sur la mer) du vaisseau cargo américain Dragon.

Celui-ci avait décollé de Cape Canaveral en Floride le 8 octobre à 2h34 CEST à bord d’une fusée Falcon 9. Malgré une anomalie sur l’un des neuf moteurs du lanceur américain environ 80 secondes après le décollage, les autres moteurs ont compensé et la capsule a pu être placée sur l’orbite voulue. Elle a ensuite été amarrée à la Station Spatiale le 10 Octobre à 15h03 CEST par la technique dite du Berthing : le Dragon est capturé par le bras robotique de la station, le canadarm2, qui l’a déplacé pour l’ancrer à son port sur le Node 2 (Module Harmony).

Il transportait pour environ 400kg de fret (454kg avec les emballages) :
– 118kg de fournitures pour l’équipage (nourriture, vêtements, batteries etc…)
– 177kg de matériels et équipements pour des expériences scientifiques
– 102kg des pièces de rechange et de matériel pour l’ISS
– 3kg de disque durs et de boîtiers de CD

Contrairement aux autres cargos de ravitaillement de l’ISS (HTV, ATV et Progress), le vaisseau Dragon ne se consume pas dans l’atmosphère à l’issue de sa mission mais va amerrir au milieu de l’océan Pacifique où il est ensuite récupéré par une équipe de la société SpaceX. Il est donc possible de faire redescendre sur Terre, entre autre, du matériel d’expériences scientifiques.

Le dragon est maintenu à bout de bras par le Canadarm2 avant d’être libéré (Credit : NASA TV)

Après le unberthing (le bras robotique de l’ISS écarte le cargo de la station spatiale avant sa libération qui a eu lieue à 14h29 CET), le Dragon a pris son envol en toute autonomie et son amérissage a eu lieu comme prévu dans le Pacifique à 20h22 CET.

Pour sa mission CRS-1 (Commercial Resupply Services – 1), le Dragon a rapporté près de 760kg de fret (905kg avec les emballages) :
– 74kg d’équipements de l’équipage (Objets personnels des astronautes, kit officiel de vol (à priori patchs, drapeaux, T-shirts,…),etc….)
– 393kg d’appareils et d’échantillons d’expériences scientifiques (notamment échantillons congelés d’urine et de sang prélevés au cours de l’année écoulée)
– 235kg de pièces de rechange et divers équipements de l’ISS
– 5kg de matériels informatiques
– 20kg de cargaison russe
– 33kg d’équipements de sorties extra-véhiculaires (gants et combinaisons des précédents astronautes qui ont effectué une sortie).

Cette mission est la première d’une série de 12 missions de ravitaillement de l’ISS commandées par la NASA à SpaceX. Il s’agissait du troisième vol d’une capsule Dragon et du quatrième vol d’une fusée Falcon9.

Pour finir, voici une version accelérée (15 fois) du départ du Dragon


Et une vidéo où l’on peut observer une petite explosion sur l’un des moteurs à 1mn20s après le décollage

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.