Premiers vols paraboliques ouverts au grand public

Vous l’avez rêvé, Novespace l’a fait. L’ouverture au grand public des vols paraboliques Zero G a été annoncée aujourd’hui par la société privée filliale du CNES (Centre National d’Etudes Spatiales). La société a pour PDG Jean-François Clervoy, astronaute de l’ESA (l’Agence Spatiale Européenne) qui a volé à trois reprises à bord de navettes spatiales américaines. Il vous en coûtera la modique somme de 5980€ pour réaliser le rêve de beaucoup de personnes : expérimenter un état d’apesanteur. Ne plus ressentir l’attraction terrestre, ne ressentir aucune différence que l’on ait la tête en haut ou en bas. Même dans les piscines d’entraînement des astronautes cela ne peut pas être simulé.

Jean-François Clervoy (PDG Novespace), Thomas Pesquet (Astronaute de la promo 2009 de l'ESA) et Hervé Stevenin (Instructeur Zero G des astronautes de l'ESA) (Credit : ESA)

Jean-François Clervoy (PDG Novespace), Thomas Pesquet (Astronaute de la promo 2009 de l’ESA) et Hervé Stevenin (Instructeur Zero G des astronautes de l’ESA) (Credit : ESA)

 

Jusqu’à ce jour seuls des scientifiques, des étudiants, des astronautes ou bien des invités du CNES avaient eu la possibilité de participer aux campagnes de vols paraboliques. Ces vols étaient alors programmés afin de réaliser des expériences scientifiques en l’absence de gravité ou ils servaient à l’entraînement des astronautes. Depuis aujourd’hui, moyennant finance, quarante personnes pourront, lors de chaque vol, s’initier à l’absence de gravité.

Le vol va durer environ 2h30 au cours duquel 15 paraboles seront effectuées : une parabole en gravité martienne (1/3 de la gravité terrestre), une parabole en gravité lunaire (1/6 de la gravité terrestre) et treize paraboles à 0G. A chaque parabole, l’absence de gravité dure 22 secondes. Il y aura donc environ cinq minutes d’apesanteur en cumulé.

Source : http://www.airzerog.fr

A l’heure où j’écris cet article, les deux premiers vols qui partiront le 15 mars 2013 de Bordeaux et le 24 juin 2013 de Paris-Le Bourget sont déjà complets. Des listes d’attente ont été mises en place.

Pour en savoir plus sur les vols paraboliques en général et sur cette toute nouvelle expérience en particulier, rendez-vous sur le site AirZeroG.fr . Vous pouvez également lire le communiqué de presse.

 

 

 

2 commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.