AstroLuca Tweetup, j’y étais

La tentation était trop forte, j’ai cédé… Le week-end dernier j’ai fait un aller-retour express à Rome afin d’y rencontrer Luca Parmitano, venu passer l’après-midi dans une librairie du centre de la ville. Beaucoup de personnes étaient venues l’écouter parler pendant près de 3h de son entraînement et de sa future vie à bord de la station spatiale internationale. Luca va en effet être le premier de sa promotion à rejoindre l’ISS en mai prochain. Sa promotion vous la connaissez sans doutes si vous êtes des habitués de ce blog, il s’agit des Shenanigans, les astronautes recrutés en 2009 par l’ESA. Ils sont au nombre de six et s’entraînent depuis quatre ans dans l’optique de pouvoir un jour rejoindre la station orbitale.

Luca à la Libreria Assaggi à Rome, le 23 Février 2013

Luca à la Libreria Assaggi à Rome, le 23 Février 2013

Luca va donc s’envoler le 28 mai 2013 à bord d’un vaisseau Soyuz en compagnie de ses deux coéquipiers de l’expédition 36/37 : Karen Nyberg de la NASA et Fiodor Iourtchikhine de Roskosmos (Agence spatiale russe). Il va passer environ 6 mois dans l’espace avec un retour sur Terre prévu en novembre 2013.

Karen Nyberg (NASA), Fiodor Iourtchikhine (Roscosmos) et Luca Parmitano (ESA), les membres de l’expédition 36/37 lors de leur entraînement de survie (Credit : GCTC)

 

Sa mission s’intitule Volare qui signifie « Voler » en italien.

Credit : ESA/ASI/I. Sardella

 

L’ESA a lancé une compétition en septembre 2012 afin de trouver un nom et un logo à la mission de Luca. C’est la proposition de Norberto Cioffi, jeune italien de 32 ans que j’ai eu le plaisir de rencontrer samedi, qui a été retenue par l’ESA. Quant au logo, il est l’oeuvre d’ Ilaria Sardella, 28 ans. Celui-ci a été sélectionné car il représente les deux vaisseaux à bord desquels Luca volera : le vaisseau Soyouz et l’ISS, ainsi que les couleurs de l’Italie (vert, blanc, rouge).

 

Au cours de sa mission, Luca va réaliser une vingtaine d’expériences scientifiques pour le compte de l’ESA et de l’Agence Spatiale Italienne.

Pour en revenir à samedi, la petite librairie proche de la gare principale de Rome était remplie d’un public de tous âges, tous écoutant attentivement les explications de Luca concernant la vie à bord de l’ISS (des sujets très terre à terre ont été abordés : comment se lave-t-on les cheveux ? A quoi ressemblent les toilettes ? Où se trouvent les couchettes des astronautes ?…) De quoi captiver les petits, et les moins petits.

Luca Parmitano explique comment se laver les cheveux dans l'espace

Luca Parmitano explique comment se laver les cheveux dans l’espace

Luca fait son expose

Les toilettes spatiales

Paolo Nespoli (ESA), Scott Kelly et Cady Coleman (NASA), sortent de leur coin couchette.

Paolo Nespoli (ESA), Scott Kelly et Cady Coleman (NASA), sortent de leur coin couchette.

(Sur cette photo, on voit mieux les 4 emplacements réservé aux astronautes à bord du Node 2 « Harmony » )

Pour en savoir plus sur l’entraînement de la promotion 2009 des astronautes de l’ESA, je vous invite à lire les traductions que j’ai réalisées.

Je suis prête pour ma part à refaire l’expérience et aller à Rome pour le prochain astronaute italien à s’envoler à bord de l’ISS en décembre 2014 : Samantha Cristoforetti. Mais je n’oublie pas Alexander Gerst, le deuxième Shenanigans qui devrait partir en Mai 2014.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.