L-468 : Journée EVA et robotique

L-468 : Mardi 20 Août 2013

J’ai eu une journée EVA et robotique occupée !

J’ai pu capturer le Cygnus avec le bras robotique pour la première fois aujourd’hui. Comme vous le savez peut-être, c’est un nouveau véhicule de ravitaillement qui va voler vers la Station pour la première fois probablement le mois prochain. Pas de gros changements par rapport aux nombreuses captures HTV que j’ai réalisées jusqu’à présent, mais un peu de changement de perspective : l’installation de capture est juste à coté de la tuyère du moteur principal ! C’est un peu étrange de regarder via la caméra du bras directement dans la « partie finale » d’un moteur, mais évidemment l’allumage des moteurs sera désactivé à ce moment-là.

Puis j’ai eu un cours préparatoire pour l’entraînement EVA de jeudi dans le Laboratoire de Flottabilité Neutre (Neutral Buoyancy Laboratory, NBL voir L-479). Nous allons pratiquer le remplacement d’une interface de l’échangeur de chaleur (Interface Heat Exchanger) sur le Lab (Le laboratoire américain Destiny, NdlT). Sur la photo vous pouvez voir notre site de travail : En fait nous devrons en fait retirer quelques panneaux du Lab pour accéder à l’élément. C’est un endroit vraiment étroit dans nos grosses combinaisons, et encore plus depuis l’installation du PMM (Permanent Multipurpose Module, Module Multiusage Permanent) qui a été effectué depuis cette photo. Il a été attaché au CBM libre sur le Node 1. Le CBM est le Common Berthing Mechanism (le mécanisme d’amarrage commun, NdlT) et vous pouvez le voir également sur la photo : c’est le cercle avec les quatre pétales.

Crédits : NASA

 

Cette note est la suite d’une longue série de notes de Samantha Cristoforetti qui a entrepris l’écriture d’un journal de bord quotidien qui la mènera au jour de son lancement, pour le moment prévu le 30 novembre 2014.
La version anglaise (originale) peut être consultée sur son compte Google+ et la traduction italienne sur le site AstronautiNEWS. Toutes les photos postées sont sa propriété et proviennent de son journal de bord sur son compte Google+.

 

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.