L-477 : Evaluation périodique de la santé physique

L-477 : Dimanche 11 Août 2013

L’un des cours de la semaine dernière dont je n’ai pas beaucoup parlé est l’introduction à l’évaluation périodique de la santé physique (Periodic Fitness Assessment, PFE).

Les PFEs sont programmées périodiquement en orbite : la première environ 14 jours après l’arrivée dans la Station, puis ensuite chaque mois. L’appareil d’exercice de choix est le CEVIS (Cycle Ergometer with Vibration Isolation System, cycloergomètre (ou encore appelé vélo d’appartement) avec système d’isolation contre les vibrations), qui est installé dans le laboratoire américain. Les membres d’équipages sont très familiarisés avec le CEVIS car ils effectuent dessus environ la moitié de leur séance quotidienne d’exercices cardiovasculaires – la deuxième moitié est effectuée sur le tapis roulant T2.

Le cours que j’ai eu la semaine dernière concernait l’installation de l’équipement nécessaire pour la collecte de données PFE : coller les électrodes pour l’électrocardiogramme, positionner le brassard de prise de tension artérielle et le micro pour le rythme cardiaque, configurer tous les cables et les interfacer avec le logiciel pour enregistrer les données.

Pour leur PFE, les membres de l’équipage réalisent un protocole ad-hoc en fonction de leur VO2max pré-vol (la VO2max est la consommation maximale en oxygène du corps pendant un exercice physique, NdlT). Les données atterrissent sur le bureau de leur médecin de vol, qui peut tracer l’évolution de leur condition cardiovasculaire tout au long du vol et peut recommander des ajustement des protocoles d’exercices physiques.

Sur la photo, vous pouvez voir Chris Hadfield effectuant une PFE en orbite. Et oui, le CEVIS sur lequel nous nous entraînons au sol contient un siège et des poignées. En orbite, vous n’avez besoin que d’attacher solidement les chaussures aux pédales !

Crédits : NASA

 

Cette note est la suite d’une longue série de notes de Samantha Cristoforetti qui a entrepris l’écriture d’un journal de bord quotidien qui la mènera au jour de son lancement, pour le moment prévu le 30 novembre 2014.
La version anglaise (originale) peut être consultée sur son compte Google+ et la traduction italienne sur le site AstronautiNEWS. Toutes les photos postées sont sa propriété et proviennent de son journal de bord sur son compte Google+.

 

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.