L-478 : Track & Capture

L-478 : Samedi 10 Août 2013

C’est le week-end ! Voyons ce qu’il va se passer la semaine prochaine, l’un des grands événements sera un cours Track & Capture (pistage et capture) avec Butch (coéquipier Barry Wilmore).

L’entraînement Track & Capture prépare l’équipage à la capture d’un véhicule en visite, spécifiquement ceux que nous appelons les vols libres (free flyers), car ils ne peuvent pas s’amarrer de façon autonome à l’ISS. Tous ces véhicules de ravitaillement (HTV, Dragon, Cygnus) ont une prise qui peut être attrapée par l’extrémité du bras robotique et, juste à coté, une cible visuelle afin que les astronautes alignent le bras correctement. La partie « pistage » consiste à faire correspondre la translation résiduelle et le taux de rotation du véhicule par rapport à la Station alors qu’il se maintient à poste. Les véhicules réels ont été plutôt stable jusqu’à présent, mais nous voyons des taux plutôt importants pendant l’entraînement !

J’ai fait beaucoup d’entraînement solo Track & Capture, c’est à dire moi-même et l’instructeur. La classe de la semaine prochaine avec Butch sera la première où nous pratiquerons la coordination et le travail d’équipe avec des équipiers réels. Pendant qu’une personne est aux commandes manuelles, se concentrant sur la cible et réalisant la capture, la seconde personne a une vue d’ensemble et exécute les checklists en cas de situation non-nominale.

Au fait, hier en orbite, Karen Nyberg a capturé le HTV-4 avec l’assistance de Chris Cassidy. Vous pouvez les voir à leur station de travail de la Cupola dans cette photo partagée par Luca Parmitano

 

Cette note est la suite d’une longue série de notes de Samantha Cristoforetti qui a entrepris l’écriture d’un journal de bord quotidien qui la mènera au jour de son lancement, pour le moment prévu le 30 novembre 2014.
La version anglaise (originale) peut être consultée sur son compte Google+ et la traduction italienne sur le site AstronautiNEWS. Toutes les photos postées sont sa propriété et proviennent de son journal de bord sur son compte Google+.

 

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.