Le Cygnus a pris son envol

Décollage de la fusée Antares avec la capsule Cygnus à son sommet le 18 Septembre 2013 (Crédits : NASA/Bill Ingalls)

Décollage de la fusée Antares avec la capsule Cygnus à son sommet le 18 Septembre 2013 (Crédits : NASA/Bill Ingalls)

Journée historique pour la société privée américaine Orbital Sciences. Celle-ci a vu deux de ses engins prendre le chemin de l’espace : la fusée Antares, dont c’était le second vol aujourd’hui, a décollé du Mid-Atlantic Regional Spaceport (MARS) situé à Wallops Island à 10h58 (16h58 à Paris) transportant à son sommet la nouvelle capsule Cygnus.

La capsule est donc sur le point de rejoindre la flotte des vaisseaux cargo qui ravitaillent l’ISS : Le Progress (Russie), le HTV (Japon), l’ATV (Europe) et le tout nouveau Dragon (de la société privée américaine SpaceX) qui a effectué son premier vol à destination de la Station en 2012. Mais à l’heure actuelle, seul le Dragon est en mesure de ramener du matériel sur Terre. Les autres cargos finissent leur mission en se consumant dans l’atmosphère lors de leur rentrée.

S’agissant d’une mission de démonstration, la capsule va réaliser au cours des jours qui viennent un certain nombre de manœuvres afin de tester les communications entre le sol et le vaisseau et de vérifier le bon fonctionnement de ses systèmes avant de poursuivre son chemin vers la Station.

Il faudra attendre dimanche 22 septembre pour voir le Cygnus amarré à la Station. Il s’approchera de celle-ci à quelques mètres avant d’être capturé par le Canadarm2, le bras robotique, qui l’amarrera sur le module Harmony (entre le laboratoire japonais et le laboratoire européen).

Séparation du premier étage de la fusée Antares le 18 Septembre 2013

Séparation du premier étage de la fusée Antares le 18 Septembre 2013

Pour son premier vol, Cygnus va transporter 700kg de fret aux astronautes (nourritures, vêtements et d’autres fournitures).

La capsule restera amarrée pendant un mois à la Station avant de se désamarrer et se consumer dans l’atmosphère, remplie d’environ une tonne d’objets divers, permettant de libérer de la place à bord de la Station avant l’arrivée des prochains cargos.

Si ce premier vol est un succès, Orbital Sciences doit envoyer huit capsules de ravitaillement d’ici 2016, en commençant en décembre 2013. Ce service fait partie du contrat d’1,9 milliards de dollars signé avec la NASA.

Pour la petite anecdote, la semaine dernière, la sonde LADEE a également décollé de Wallops Island pour se rendre sur la lune. Sur la base, on peut désormais prendre la direction soit de la lune, soit de la Station Spatiale Internationale

Crédits : NASA/Bill Ingalls

Et voici la vidéo du lancement, avec de jolies vues de la Terre depuis l’espace grâce à la caméra embarquée de la fusée

Pour des photos supplémentaires, consultez le compte flickr de la NASA ou celui d’Orbital Sciences

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.