L-270 : Faire de la robotique avec le contrôleur de vol

L-270 : Jeudi 27 février 2014

Aujourd’hui Terry et moi avons eu des cours d’introduction sur les racks de charge utile JAXA, qui fournissent des ressources pour effectuer différents types d’expériences dans l’environnement de microgravité de l’ISS.

L’un des racks est Saibo, ce qui signifie « cellule vivante » en japonais. Tout comme le rack Biolab du laboratoire Columbus de l’ESA, Saibo fournit un environnement pour effectuer des expériences sur les sciences de la vie, incluant par exemple des plantes ou des cultures de cellules.

La température, l’humidité et le CO2 contenu dans l’atmosphère sont contrôlés et surveillés en continu. Saibo, tout comme le Biolab, comprend également une centrifugeuse : de cette façon, alors qu’une partie des échantillons est exposée à l’apesanteur, un groupe de contrôle 1G peut être mis dans la centrifugeuse, ce qui recrée les mêmes conditions de gravité que sur Terre.

L’après-midi, Terry et moi avons eu une séance de simulateur robotique très intéressante au cours de laquelle nous avons pratiqué les interactions avec le contrôle de mission de Tsukuba avec un vrai J-COM, le capcom japonais. Tami, notre J-COM d’aujourd’hui, pouvait compter sur l’aide d’un contrôleur de vol JEM (J-Flight) et d’un contrôleur robotique JEM (KIBOTT). Cela était particulièrement important lorsque nous avons rencontré des dysfonctionnements qui ont causé l’arrêt du bras robotique.

 

L-270 une charge utile posée sur la plateforme externe du module japonais Kibo

Crédits : NASA

 

Dans notre simulation d’aujourd’hui nous avons pratiqué le déplacement d’une charge utile externe d’un endroit à un autre sur l’Exposed Facility (la plateforme à l’extérieur du module japonais, NdlT). Sur la photo, vous pouvez voir à quoi ressemble une charge utile standard : c’est l’élément qui dépasse vers la gauche en avant du panneau solaire ( bien que le panneau soit vraiment loin derrière).

 

Cette note est la suite d’une longue série de notes de Samantha Cristoforetti qui a entrepris l’écriture d’un journal de bord quotidien qui la mènera au jour de son lancement, pour le moment prévu le 24 novembre 2014.
La version anglaise (originale) peut être consultée sur son compte Google+ et la traduction italienne sur le site AstronautiNEWS. Toutes les photos postées sont sa propriété et proviennent de son journal de bord sur son compte Google+.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.