L-263 : Moments formidables au Japon. Merci les amis de la JAXA !

L-263 : Jeudi 6 mars 2014

Hier j’ai volé de Tokyo à Houston – un très long mercredi de 39 heures. Comme j’ai voyagé vers l’Est en traversant la ligne de changement de date, j’ai « gagné » une journée complète.

Le temps passé au Japon a été tout simplement merveilleux. Oui, la formation ISS est très standardisée et au final il n’y a pas de grosses différences dans l’apprentissage des circuits de refroidissement du JEM au Japon, du Columbus en Europe ou des modules américains à Houston. Mais un voyage d’entraînement au Japon est également une expérience culturelle presque écrasante. Malheureusement je ne parle pas le japonais, donc je ne peux même pas commencer à gratter la surface de cette riche culture. Mais même en ne comprenant pas beaucoup, c’est fascinant : ce n’est pas possible de ne pas être touché par l’hospitalité japonaise ou captivé par sa cuisine raffinée avec la variété de ses ingrédients et de ses plats et l’élégance du service et de la présentation. Vous êtes obligés d’admirer la quête de la perfection, l’attention portée au moindre détail pour toute chose. Et la gentillesse, la politesse, l’empressement à aider des personnes que vous rencontrez est difficile à égaler.
 

(Crédits : ESA/Corvaja)

(Crédits : ESA/Corvaja)

 
Un grand merci à nos collègues de la JAXA pour nous avoir vraiment fait sentir les bienvenus. Sur la photo vous pouvez voir certains d’entre eux pendant notre visite au centre de contrôle JEM SSIPC (Space Station Integration and Promotion Center, Centre de Promotion et d’Intégration de la Station Spatiale).

Maintenant il est temps de reprendre l’entraînement  ici à Houston. Après une matinée libre pour me reposer du vol, j’aurai c’est après-midi un briefing d’entraînement et une opération Photos/TV.

 

Cette note est la suite d’une longue série de notes de Samantha Cristoforetti qui a entrepris l’écriture d’un journal de bord quotidien qui la mènera au jour de son lancement, pour le moment prévu le 24 novembre 2014.
La version anglaise (originale) peut être consultée sur son compte Google+ et la traduction italienne sur le site AstronautiNEWS. Toutes les photos postées sont sa propriété et proviennent de son journal de bord sur son compte Google+.

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.