Soyouz TMA-12M : Trois nouveaux astronautes s’envolent vers l’espace

C’est ce soir, à 21:17 UTC (22:17, heure de Paris), que doit partir de Baikonour la fusée Soyouz TMA-12M. Elle transportera à son bord les trois nouveaux astronautes de l’expédition 39/40 : un russe (commandant du Soyouz) Alexander Skvortsov, un autre russe dont c’est le premier vol spatial Oleg Artemyev et un américain Steven Swanson. Les trois astronautes vont rejoindre à bord de la station Spatiale Internationale leurs trois collègues déjà présents afin de compléter l’équipage de l’expédition 39. Il s’agit du japonais Koichi Wakata qui est l’actuel commandant de l’ISS, l’américain Rick Mastracchio et le russe Mikhail Tyurin.
 

La fusée Soyouz TMA-12M pendant son transfert vers son pas de tir le dimanche 23 mars 2014

La fusée Soyouz TMA-12M pendant son transfert vers le pas de tir le dimanche 23 mars 2014 (Crédits : NASA/B.Ingalls)


 
Vous pourrez voir la retransmission du décollage en direct sur NASA TV ce soir (25 mars) à partir de 20:15 UTC (21:15, heure de Paris).

Le voyage s’effectuant en mode « rapide » depuis mars 2013, il faudra (si tout se passe bien) moins de six heures et quatre orbites aux trois hommes pour rejoindre l’ISS. L’amarrage du Soyouz à la Station est prévu mercredi 26 mars à 3:04 UTC (4:04, heure de Paris) et l’entrée des astronautes à l’intérieur de l’ISS devrait avoir lieu vers 4:15 UTC (5:15, heure de Paris) 4:45 UTC (5:45, heure de Paris). Le tout sera retransmis par NASA TV.

La vidéo ci-dessous montre les derniers instants de l’assemblage de la fusée Soyouz, son transfert et sa mise en place sur le pas de tir : Ready to Go
 

 
Au début de cette vidéo les techniciens effectuent l’installation de la tour de sauvetage. Celle-ci a pour fonction d’éloigner la capsule habitée du reste de la fusée si un gros problème survenait sur le pas de tir ou pendant les premiers instants du vol.

Cette tour n’a été utilisée qu’une seule fois depuis le début de l’astronautique russe : en 1983 avec la fusée Soyouz T-10-1 lorsqu’une fuite de kérosène a mis le feu à la fusée. Les contrôleurs au sol ont pu activer la tour tout juste deux secondes avant l’explosion. La capsule a été séparée de la fusée et est partie se poser plus de 4km plus loin. Les astronautes s’en sont sortis sains et saufs.

La tour de sauvetage est équipée de sept moteurs alimentés par du propergol solide. A l’activation du système, des boulons explosifs sont mis à feu pour séparer la capsule de l’équipage du reste de la fusée, puis vient l’allumage des moteurs de la tour. L’extraction est violente pour l’équipage à bord : les astronautes endurent une accélération comprise entre 14 et 17g pendant cinq secondes. Mais au moins le système est efficace.

Si vous voulez en savoir plus sur les étapes d’un lancement d’une fusée Soyouz (et que vous comprenez/lisez l’anglais – vous pouvez mettre les sous-titres anglais), je vous invite à regarder cette vidéo très intéressante produite par l’ESA : The Soyouz launch sequence explained
 

 
Le vol de ce soir est le premier vol habité de l’année 2014. Le prochain vol, prévu le 28 mai 2014, verra le deuxième astronaute de la promotion 2009 de l’ESA, l’allemand Alexander Gerst, goûter pour la première fois aux joies de voir la Terre de l’extérieur.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.