Mission Rosetta : Philae s’est réveillé !

Certains tweets mettent plus en joie que d’autres. Le tweet annonçant le réveil de Philae est l’un d’eux

 

 
« Coucou la Terre ! vous m’entendez ?  »

 

 
« Incroyables nouvelles ! Mon atterrisseur Philae est réveillé !

 
C’est par ces quelques mots que l’ESA a annoncé en début d’après-midi le réveil du petit atterrisseur qui s’était posé en novembre dernier sur la Comète 67P/Churyumov-Gerasimenko. Malheureusement, ses harpons qui devaient le maintenir fixé à la surface de la comète n’avaient pas fonctionné et Philae avait rebondit à plusieurs reprises avant de s’immobiliser dans un endroit à l’ombre du soleil. Manquant de soleil, il n’était pas possible de recharger ses batteries via les panneaux solaires. Les scientifiques ont pu tout de même réaliser dix expériences principales avant que l’atterrisseur ne soit à cours d’énergie au bout d’environ 60 heures. Il n’a plus donné signes de vie depuis le 15 Novembre 2014 à 01:15 CET.

 

Photo de la comète 67P prise le 5 Juin 2015 à une distance de 208km du centre de la comète. (Crédits : ESA/Rosetta/NavCam – CC BY-SA IGO 3.0)

Photo de la comète 67P prise le 5 Juin 2015 à une distance de 208km du centre de la comète. (Crédits : ESA/Rosetta/NavCam – CC BY-SA IGO 3.0)

 

Les scientifiques espéraient tout de même pouvoir reprendre contact avec Philae lorsque la comète se rapprocherait suffisamment du soleil, ce qui apporterait plus de lumière et de chaleur à l’atterrisseur. Depuis le mois de mars, la sonde Rosetta, qui orbite autour de la comète, était régulièrement à l’écoute d’un signal venant de Philae, mais jusque-là en vain, sachant que les meilleures opportunités de contact débutaient en mai.

Mais… la foi des scientifiques dans leur atterrisseur a été récompensé. Des signaux sont parvenus au Centre Européen des Opérations Spatiales (ESOC) de l’ESA à Darmstadt (Allemagne) samedi 13 juin à 22:28 CEST. Philae a « parlé » pendant 85 secondes avec ses équipes au sol, via Rosetta. Plus de 300 paquets de données ont été analysés par les équipes du Centre de Contrôle de l’Atterrisseur au Centre Aérospatial Allemand (DLR).

« Philae va bien : il a une température opérationnelle de -35°C et dispose de 24 Watts » a expliqué le Dr Stephan Ulamec, le chef du projet Philae au DLR. « L’atterrisseur est prêt pour les opérations ».

Il semblerait même que Philae était réveillé plus tôt, mais n’avait pas été en mesure d’établir le contact.

Il reste encore plus de 8000 paquets de données dans la mémoire de masse de Philae, ce qui permettra de savoir ce qui est arrivé à l’atterrisseur au cours des jours précédents.

La comète sera au plus proche du soleil en août. D’ici là, les scientifiques espèrent pouvoir poursuivre les expériences scientifiques avec Philae.

 
De bonnes chances de localiser Philae sur la comète

Une deuxième nouvelle nous était également parvenue la semaine dernière : suite aux différents rebonds de Philae, son emplacement précis n’était pas connu. Avant d’être à cours d’énergie, l’atterrisseur avait pu envoyer des photos qui montraient qu’il se trouvait dans un fossé avec de grandes parois qui empêchaient la lumière du soleil d’atteindre ses panneaux solaires. Les photos montraient également qu’il était couché sur le coté, avec seulement deux de ses trois pattes en contact avec le sol.

Des photos prises en décembre montrent un point brillant à la surface de la comète qui n’apparaissait pas avant l’atterrissage et qui pourrait bien être le petit atterrisseur. Maintenant que Philae est réveillé, nous devrions avoir la confirmation de son emplacement exact.

 

Photos de comparaison Avant/Après d'un lieu où pourrait se situer Philae. L'image de gauche montre la région avant l'atterrissage.  (Crédits : ESA/Rosetta/MPS for OSIRIS Team MPS/UPD/LAM/IAA/SSO/INTA/UPM/DASP/IDA)

Photos de comparaison Avant/Après d’un lieu où pourrait se situer Philae. L’image de gauche montre la région avant l’atterrissage.
(Crédits : ESA/Rosetta/MPS for OSIRIS Team MPS/UPD/LAM/IAA/SSO/INTA/UPM/DASP/IDA)

 

Sources :

Rosetta’s lander Philae wakes up from hibernation sur le blog Rosetta de l’ESA
– Comet scientists’ joy as Philae wakes up and phones home sur sen.com
Philae comet lander wakes up sur bbc.com
– Compte twitter de la mission Rosetta
– Compte twitter de l’atterrisseur Philae

Un commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.