Les premières photos du survol de Pluton et Charon ont été dévoilées !

Tout d’abord, New Horizons à survécu à son survol du système Pluton-Charon dont le point le plus proche de Pluton a été atteint le 14 Juillet 2015 à 13h50, et il a pu envoyer les premières photos haute définition du survol, celles qu’on attendait tous très impatiemment.

 

Hydre

Voici Hydre, l’une des quatre lunes du système. La résolution de la photo, prise par l’instrument LORRI sur la sonde New Horizons, est de 3 km par pixel. Hydre est une minuscule patatoïde qui mesure 43km par 33km. La surface d’Hydre est vraisemblablement recouverte de glace, tout comme celle de Charon. Son albédo (le pourcentage de lumière qui est réfléchie par sa surface) est intermédiaire entre Pluton et Charon. Hydre était à environ 640 000 kilomètres de New Horizons lorsque la photo a été prise. De meilleures photos arriveront par la suite.

 

Hydra Survol Pluton

Hydre vue par New Horizons le 14 juillet 2015 à 640000 km de distance (Crédits : NASA-JHUAPL-SwRI)

 

Charon

Voici Charon telle que l’a vue New Horizons le 13 juillet 2015 à 466 000 km de distance.

De gauche à droite, une bande de falaises et de creux qui suggère une fracture de la croûte de Charon qui s’étend sur 1000 kilomètres,  probablement le résultat de processus internes.

En haut à droite, le long de la bordure courbée de la lune, se situe un canyon dont la profondeur est estimée entre 7 et 9 kilomètres.

Les scientifiques de la mission sont surpris par le manque apparent de cratères sur Charon, indiquant une surface relativement jeune, remodelée par l’activité géologique.

Au niveau du Pôle Nord de Charon on remarque une région plus sombre (baptisée Mordor en référence au fief inhospitalier de Sauron dans le Seigneur des Anneaux) avec une frontière diffuse qui suggère qu’il s’agit d’un fin dépôt de matière sombre.

Cette photo a été compressée afin d’être envoyée sur Terre. Une version non compressée est encore contenue dans New Horizons et sera envoyée ultérieurement.

L’image a été combinée avec les informations de couleurs obtenues par l’instrument Ralph de New Horizons le 13 Juillet.

 

Charon vue par New Horizons le 13 Juillet 2015 à une distance de 466 000 kilomètres. (Crédits : NASA-JHUAPL-SwRI)

Charon vue par New Horizons le 13 Juillet 2015 à une distance de 466 000 kilomètres. (Crédits : NASA-JHUAPL-SwRI)

 

Pluton

Ce soir, la NASA a aussi dévoilé la photo zoomée de la partie sud-ouest du cœur. La surprise de cette photo est la présence d’une chaîne jeune de montagnes de glace s’élevant jusqu’à 3500 mètres d’altitude. Ces montagnes se seraient formées il n’y a pas plus de 100 millions d’années (à comparer aux 4,56 milliards d’années du système solaire, cela fait jeune). Cette région représentée sur la photo serait encore active géologiquement.

 

 

Voici la photo gros plan qui a été prise environ une heure et demie avant le survol au plus proche de Pluton, lorsque New Horizons était à 77 000 kilomètres de la surface de la planète. Sur la photo on peut facilement voir des structures plus petites que 1,6 kilomètres de diamètre.

 

Surface au sud-ouest du coeur de Pluton photographiée par New Horizons le 14 Juillet 2015 à 77000km d'altitude.

Surface au sud-ouest du coeur de Pluton photographiée par New Horizons le 14 Juillet 2015 à 77000km d’altitude. (Crédits : NASA-JHUAPL-SwRI)

Pluton Closeup échelle 14 Juillet 2015 77000km New Horizons

Surface au sud-ouest du coeur de Pluton photographiée par New Horizons le 14 Juillet 2015 à 77000km d’altitude. (Crédits : NASA-JHUAPL-SwRI)

 

A noter que la zone en forme de Cœur à la surface de Pluton a été baptisée Regio Tombaugh en hommage à l’astronome américain qui a découvert Pluton en 1930. Des cendres de celui-ci se trouvent d’ailleurs dans une urne à bord de la sonde New Horizons.

 

Sources :

Hydra Emerges from the Shadows sur le site de la NASA

Charon’s Surprising, Youthful and Varied Terrain sur le site de la NASA

The Icy Mountains of Pluto sur le site de la NASA

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.