NEEMO 16…Travail d’équipe !

Note de l’éditeur de l’ESA: ceci est l’article écrit par Timothy Peake au cours de la mission NEEMO 16

Credit : NASA

‘Bon travail d’équipe’ – c’est ce qui fait la différence entre gagner ou perdre, le succès ou l’échec et dans les cas extrêmes, vivre ou mourir. En tant que jargon, ‘travail d’équipe’ est assez facile à dire – beaucoup plus difficile à définir et cela peut etre une recette très délicate à créer.

Lorsque tout le monde travaille de façon désintéressée vers un but commun…c’est un bon départ…et en tant que membre de l’équipage de NEEMO 16 je suis le témoin chaque jour de tant d’exemples fantastiques d’excellent travail d’équipe. Souvent ce sont des petites chose qui font toute la différence, comme la tâche ingrate des plongeurs qui nous assistent qui ont dû enlever les sacs poubelles d’Aquarius ce matin, ou bien rentrer après avoir passé près de 5 heures dans l’eau et être accueilli par Steve m’offrant un chocolat chaud et des petits pois Wasabi. J’avais dit à Steve que je n’avais besoin de rien, mais il savait que si… et il avait raison !

Puis il y a la vue plus globale, l’énorme infrastructure de soutien du contrôle de mission et l’immense effort logistique pour s’assurer que nous ayons les bons outils, les équipements, la communication, le support médical et l’informatique pour faire le travail, sans lesquels nous ne pourrions pas accomplir la mission. Il y a également des personnes qui endurent de nombreuses heures par jour une houle d’un mètre cinquante au dessus de nous, ou surveillant des écrans d’ordinateur 24/7 dans des salles sans fenêtres, sans oublier ces plongeurs et ces superviseurs de surface qui s’occupent de nous dans l’eau et qui s’assurent que nous ayons une transition en douceur d’une tâche à l’autre.

Et enfin il y a nos deux techniciens de l’habitat, James et Justin, qui poursuivent calmement leur travail (OK, James n’est peut-être pas calme !) de savoir exactement ce dont nous avons besoin et quand nous en avons besoin… nous maintenant sur les rails et en sécurité dans notre maison temporaire sous l’eau. Et je n’ai mentionné qu’une infime partie de l’équipe jusqu’à présent.

Tim Peake se prépare à ancrer, il a donc une plateforme stable à partir de laquelle collecter des échantillons (Credit : NASA)

 

Le fait que tant de personnes se soient rassemblés venant de tant de cultures et d’origines différentes, et réunis ensemble dans une équipe soudée et très efficace en dit long sur l’objectif commun qui unit cette équipe… poussant les limites de l’exploration par l’Homme à l’intérieur du système solaire. Et c’est quelque chose assurément digne de tous nos efforts.

Donc NEEMO 16 a réussi à réaliser cette petite recette délicate d’un travail d’équipe formidable et comme avec toute bonne recette, cela a aussi beaucoup à voir avec le chef… mais c’est un sujet pour un autre article de blog….LEADERSHIP!

 

 

 

 

 

 

Cet article a été écrit par Timothy Peake, l’un des six astronautes recrutés par l’Agence Spatiale Européenne en 2009. Leur groupe a été baptisé les Shenanigans. Vous pourrez lire la version originale de cet article en anglais sur le site de l’ESA ici : NEEMO 16... Teamwork!

 

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.