L-465 : Expériences et échographies

L-465 : Vendredi 23 Août 2013

Aujourd’hui, demi-journée d’entraînement totalement consacrée à la science avant de partir pour l’aéroport.

En premier lieu ce matin, mes coéquipiers et moi avons reçu de courtes présentations d’un certain nombre de PIs (Principal Investigators, scientifiques qui ont en charge la réalisation de projets au sein d’un laboratoire de recherche, NdlT) qui proposent des expériences dans lesquelles nous servirions de sujets humains. Ils ont l’opportunité de présenter la valeur scientifique de leurs recherches et nous pouvons poser toutes les questions que nous pourrions avoir concernant les protocoles de l’expérience et tous les risques et les contraintes qu’elle implique. En fait, les risques sont vraiment minimes : avant qu’une expérience arrive à ce stade, elle a été évaluée à de multiples niveaux pour s’assurer qu’elle ne présente pas de dangers pour les sujets.

Crédits : NASA

Puis j’ai eu la chance de pratiquer la réalisation d’une échographie de mon œil. Pas toute seule, bien entendu. D’après ce que j’ai compris, cela prend des années pour former un opérateur en échographies. Mais heureusement maintenant je pourrai correctement mettre en oeuvre les instructions lorsque je le ferai à bord de la Station, guidée à distance par un opérateur au sol.

Maintenant il est temps d’aller à l’aéroport et de prendre cet avion pour l’Europe !

 

Cette note est la suite d’une longue série de notes de Samantha Cristoforetti qui a entrepris l’écriture d’un journal de bord quotidien qui la mènera au jour de son lancement, pour le moment prévu le 30 novembre 2014.
La version anglaise (originale) peut être consultée sur son compte Google+ et la traduction italienne sur le site AstronautiNEWS. Toutes les photos postées sont sa propriété et proviennent de son journal de bord sur son compte Google+.

 

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.