L-411 : Qu’est-ce qu’un APFR et pourquoi est-ce utilisé pendant les sorties spatiales ?

L-411 : Mercredi 16 octobre 2013

L’un des outils avec lequel nous avons travaillé hier dans la piscine avec Terry est l’APFR (Articulating Portable Foot Restraint, le cale-pied portable articulé).

Crédits : NASA

Vous pouvez en voir un sur la photo ci-jointe. Comme vous le voyez, vous pouvez glisser vos bottes dedans : il faut une rotation délibérée des talons pour faire ou défaire la connexion, donc une fois que vous êtes dedans, vous avez un point d’attache rigide avec la structure. C’est vraiment utile lorsque vous devez travailler pendant un long moment à un endroit précis, spécialement s’il y a peu de mains courantes à cet endroit-là ou si vous avez besoin de faire du travail de force (comme desserrer un boulon qui a été serré très fort).
Les APFR ont trois articulations pour ajuster le tangage, le roulis et le lacet. Ils sont attachés à la structure via des WIFs, qui sont répartis sur toute la Station. Le pointage de l’APFR dans le WIF (la façon dont il est tourné par rapport à une ligne de référence) vous donne une opportunité d’ajustement supplémentaire pour l’orientation.

Et bien sûr lorsqu’un membre de l’équipage a besoin de travailler sur le bras robotique nous pouvons attacher un APFR sur l’effecteur à l’extrémité du bras.

 

Cette note est la suite d’une longue série de notes de Samantha Cristoforetti qui a entrepris l’écriture d’un journal de bord quotidien qui la mènera au jour de son lancement, pour le moment prévu le 30 novembre 2014.
La version anglaise (originale) peut être consultée sur son compte Google+ et la traduction italienne sur le site AstronautiNEWS. Toutes les photos postées sont sa propriété et proviennent de son journal de bord sur son compte Google+.

 

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.