L-382 : Pourquoi vous avez quand même besoin de caméras lorsque vous avez de grandes fenêtres

L-382 : Jeudi 14 novembre 2013

Lorsque nous contrôlons l’approche d’un véhicule en visite, comme le Dragon, le Cygnus ou le HTV, nous avons généralement trois vues de caméras installées à la station de travail robotique.

Comme nous utilisons la Cupola en tant que station de travail principale (il y en a une autre dans le laboratoire US), vous pourriez vous demander pourquoi nous avons besoin des vues des caméra, puisque nous pouvons regarder directement à travers les fenêtres. La raison est que nous avons besoin des superpositions, c’est à dire les informations supplémentaires qui sont générées par le logiciel et intégrées à l’image de la caméra. Un élément important est le couloir dans lequel le véhicule est supposé être pendant l’approche.  Nous avons également une superposition de la zone dans laquelle la fixation de capture du véhicule en visite doit se trouver au moment de la capture et beaucoup de données de télémétrie.

Crédits : NASA/Harnett

L’écran central contient la vue de la caméra de l’effecteur du bras avec la superposition de la zone de capture : la croix et les barres que vous pouvez voir sur la photo. Le véhicule est encore trop éloigné sur la photo, mais lorsqu’il se trouve en position au point de capture, la cible située à coté de la fixation de capture apparaît sur l’écran.

La superposition nous permet alors de comprendre quelles sont les corrections de translation et de rotation que nous avons besoin de réaliser pour aligner l’effecteur avec la tige. Elle nous permet également de comprendre quand nous sommes à bonne distance pour appuyer sur la détente pour fermer les crochets.

Ici, vous trouverez d’autre photos de cette session d’entraînement :

http://www.flickr.com/photos/astrosamantha/sets/72157637129587135/

 

 

Cette note est la suite d’une longue série de notes de Samantha Cristoforetti qui a entrepris l’écriture d’un journal de bord quotidien qui la mènera au jour de son lancement, pour le moment prévu le 30 novembre 2014.
La version anglaise (originale) peut être consultée sur son compte Google+ et la traduction italienne sur le site AstronautiNEWS. Toutes les photos postées sont sa propriété et proviennent de son journal de bord sur son compte Google+.

 

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.