L-383 : Qui fait quoi le jour d’un rendez-vous et d’une capture

L-383 : Mercredi 13 novembre 2013

Comme je l’ai indiqué dans le journal d’hier, j’ai eu la chance, hier, de pratiquer les opérations de rendez-vous et de capture avec mes coéquipiers Terry et Butch. C’est probablement la dernière fois que nous pouvons faire une simulation à trois dans le dôme de la Cupola.

Le travail peut en fait être effectué par deux personnes, à savoir un Visiting Vehicle Officer (VV1) principal avec le support d’un second membre d’équipage entraîné (VV2). Les rôles sont inversés au point de capture des 10 mètres. VV2 devient M1 et il conduit la capture, cela signifie qu’en fait il/elle pilote le bras robotique. VV1 devient M2, un rôle de support dans les opérations de capture : pendant que M1 se concentre sur la cible pour amener l’effecteur final du bras robotique dans la zone de capture, M2 est en charge des caméras, de la communication avec le sol et indique la distance jusqu’à la fixation de capture du vaisseau.

S’il y a un troisième membre d’équipage formé à bord, nous avons le luxe d’avoir un VV3 : une troisième paire d’yeux et quelqu’un qui peut être spécialement chargé de notre fiche de dysfonctionnements.

Sur la photo ci-dessous, vous pouvez voir la simulation d’y Cygnus approchant le point de capture des 10 mètres et le Canadarm2 prêt dans sa position initiale de capture.

 

Crédits : NASA/Harnett

 

Cette note est la suite d’une longue série de notes de Samantha Cristoforetti qui a entrepris l’écriture d’un journal de bord quotidien qui la mènera au jour de son lancement, pour le moment prévu le 30 novembre 2014.
La version anglaise (originale) peut être consultée sur son compte Google+ et la traduction italienne sur le site AstronautiNEWS. Toutes les photos postées sont sa propriété et proviennent de son journal de bord sur son compte Google+.

 

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.