L-36 : Premier examen fini ! Heureuse bien sûr, mais avec une pointe de tristesse.

L-36 : Samedi 18 Octobre 2014

Premier examen réussi !

Hier, Anton et moi avons tous les deux eu un score parfait sur notre examen d’amarrage manuel, qui était le premier d’une série de six examens que nous devons réussir pour être qualifiés pour notre voyage dans l’espace le 23 Novembre. Les examens restants sont la descente manuelle, le rendez-vous manuel, la connaissance du programme de vol, les opérations du segment russe et, enfin, une simulation Soyouz complexe d’une journée, qui va achever la série le 31 octobre et va clore plus de trois ans d’entraînement.

Comme vous le savez, c’est la deuxième fois que Terry, Anton et moi effectuons les examens finaux : la première fois c’était en mai dernier lorsque nous avons servi d’équipage de réserve pour Reid, Alex et Max, qui sont maintenant dans l’espace. Je vous ai déjà tout dit sur l’examen d’amarrage manuel. Vous pouvez retrouver ce récit ici : L-210 : J’ai réussi mon examen d’amarrage du Soyouz en mode manuel !

C’est certainement agréable d’avoir le premier examen derrière moi, mais il y a aussi une part de tristesse. Les chances de réellement piloter le Soyouz manuellement dans l’espace sont très minces : comme vous le savez, le Commandant s’assoit dans le siège central et est prioritaire pour le pilotage manuel ; et l’amarrage manuel est de toutes façons uniquement nécessaire en cas de panne de l’ordinateur ou du système d’amarrage automatique. Cela signifie qu’hier était probablement la dernière fois que je pilotais manuellement le Soyouz, à part dans le simulateur, pour un bon moment, voire même pour toujours…

Un début d'examen joyeux avec Anton, nous avons plaisanté avec la commission lorsque nous avons choisi nos enveloppes contenant les scénarios d'examen (Credit: ESA/S.Corvaja).

Un début d’examen joyeux avec Anton, nous avons plaisanté avec la commission lorsque nous avons choisi nos enveloppes contenant les scénarios d’examen (Credit: ESA/S.Corvaja).

 

Quoiqu’il en soit, j’ai beaucoup de choses à attendre avec impatience… ce n’est certainement pas le moment d’être mélancolique ! Je vole dans l’espace dans 36 jours !

Plus de photos ici : https://www.flickr.com/photos/astrosamantha/sets/72157633096769012/

 

Cette note est la suite d’une longue série de notes de Samantha Cristoforetti qui a entrepris l’écriture d’un journal de bord quotidien qui la mènera au jour de son lancement, pour le moment prévu le 24 novembre 2014.
La version anglaise (originale) peut être consultée sur son compte Google+ et la traduction italienne sur le site AstronautiNEWS. Toutes les photos postées sont sa propriété et proviennent de son journal de bord sur son compte Google+.

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.