L+4 : Réorganiser mon coin couchage et faire de l’exercice physique

L+4 : Vendredi 28 Novembre 2014

Hier Terry, Butch et moi avons eu un jour de repos pour célébrer Thanksgiving, la fête américaine. J’aime l’idée d’avoir une journée spécifiquement dédiée à la gratitude et aux choses auxquelles nous sommes reconnaissants. Quant à moi, j’étais vraiment contente d’avoir une journée de repos !

J’ai dû travailler un peu, principalement en support de nos collègues russes Sasha et Elena qui travaillaient dans Columbus pour assembler l’expérience Plasma Kristall 4, mais j’ai pu utiliser la plus grande partie de ma journée à rendre ma vie dans l’espace un peu plus organisée et commencer à utiliser les machines d’exercice.

Ma plus grande réussite a été d’organiser mon petit coin pour dormir : il est environ de la taille d’une vieille cabine téléphonique et il contient, bien sûr, mon sac de couchage qu’habituellement je roule et que je mets à l’écart pendant la journée.

Mes deux ordinateurs portables personnels vivent aussi dans mon coin couchage et un rail est placé au sol pour fournir un point d’ancrage pendant que je travaille dessus. L’un est appelé SSC est je peux l’utiliser pour consulter mon emploi du temps, pour utiliser mon email de bord, pour lire les procédures, pour télécharger les photos et les vidéos venant de la Terre, pour chercher dans le système de gestion des stocks et bien plus encore – il est connecté au réseau de l’ISS, donc je peux même y accéder depuis mon iPad (qui vit aussi dans ma station de couchage).

Le deuxième ordinateur est totalement déconnecté du réseau de l’ISS et peut être utilisé pour se connecter à distance à une image sur un serveur à Houston : c’est notre moyen de nous connecter à internet.

Je conserve également dans ma station de couchage les vêtements que j’utilise actuellement, quelques articles d’hygiène comme le déodorant, la crème pour les mains et le baume pour les lèvres, une poche d’eau avec une paille que je peux remplir au distributeur d’eau dans le module voisin, mon carnet d’équipage.

Comment est-ce que je sécurise tout ça ? et bien, comme partout ailleurs dans la station : avec du Velcro, des tendeurs et des clips (avec du Velcro sur eux). Heureusement, beaucoup de gens ont vécu ici avant moi (le dernier, mon collègue Shenanigan Alex !), donc tout ce qui est nécessaire pour un hébergement spatial 5 étoiles est déjà configuré.

Ah, mon appareil photo avec flash est là également. Pour les photos internes, nous essayons d’utiliser notre « propre appareil » autant que possible : c’est plus facile de tracer les photos et de les télécharger. Il ne s’agit pas seulement de prendre des photos de notre vie et de notre travail à bord : très souvent les équipes au sol nous demandent de photo-documenter un bout d’équipement ou une activité.

Comme je l’ai dit, j’ai aussi pu faire mes premiers exercices physiques hier, d’abord sur le CEVIS, notre ergomètre, puis sur l’ARED, l’appareil d’exercices résistifs avancés (Advanced Resistive Ecercice Devise), sur lequel nous pouvons réaliser une série d’exercices, allant des squats (flexions sur les jambes, NdlT) aux développés couchés. Butch nous a fait une super séance d’information sur ces machines, plus particulièrement l’ARED : si nous ne le traitons pas comme il faut, il se cassera sur nous, ce que nous ne voulons vraiment pas. Nous avons besoin d’exercice pour préserver nos muscles et nos os !

 

L+4 Samantha Cristoforetti utilise l'ARED

 

La photo a été prise par Butch depuis la Cupola. Un jour prochain je prendrai un appareil photo et je vous montrerai la vue depuis l’autre coté. Certainement la meilleure vue depuis un appareil d’exercice, sur et hors de la planète !

 

Cette note est la suite d’une longue série de notes de Samantha Cristoforetti, astronaute italienne de l'ESA, qui a entrepris l’écriture d’un journal de bord quotidien relatant son entraînement pour sa mission spatiale à bord de l'ISS. Samantha s'est envolée de Baïkonour à bord d'une fusée Soyouz le 23 novembre 2014.
La version anglaise (originale) peut être consultée sur son compte Google+ et la traduction italienne sur le site AstronautiNEWS. Toutes les photos postées proviennent de son journal de bord sur son compte Google+.

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.