L+80 à L+82 : Préparation et contrôle d’étanchéité avant le désamarrage du tout dernier ATV

L+80 à L+82 : Mercredi 11 à Vendredi 13 février 2015

(écrit par Samantha le Lundi 16 Février)

Après avoir eu un emploi du temps serré durant le week-end pour préparer le départ du Dragon et ensuite le relâcher mardi, on nous a offert une journée de congé le mercredi. Hourra !

Je suis un oiseau de nuit, donc j’aime dormir quand je le peux. Mardi soir, avant d’aller au lit, j’ai regardé une dernière fois l’emploi du temps de mercredi pour avoir la confirmation qu’il n’y avait pas besoin de brancher mon réveil. Confirmé ! Donc il était environ 9h30 mercredi matin lorsque j’ai glissé mes bras à l’extérieur de mon sac de couchage. Comme d’habitude, j’ai ouvert mon ordinateur pour vérifier l’emploi du temps et le Daily Summary, un message des contrôleurs au sol contenant des informations sur l’état de la Station et des questions/réponses/messages pour l’équipage. Imaginez ma surprise quand j’ai vu qu’il y avait une activité prévue sur l’emploi du temps à 7h30 du matin. Comment ai-je pu manquer cela la veille ? Et n’étions-nous pas censé avoir un jour de congé ? Et à quel point était-ce grave que je ne l’aie pas encore faite ? Mais notre commandant Butch est toujours debout à 5h du matin, donc il m’aurait réveillé si besoin, non ? Donc pas de panique, voyons ce dont il s’agit…

L+80 don't-panic

Maintenant jetez un œil à la photo avec un aperçu de cette activité. A vous de juger : nos équipes au sol ont le sens de l’humour, n’est-ce pas ? Nous avons manqué la séance de lecture ce jour-là et je suis désolée de vous annoncer que je n’ai pas trouvé de Guide du Voyageur Galactique à l’endroit indiqué, mais nous allons faire que ceci se produise d’une manière ou d’une autre.

Jeudi et vendredi nous étions de retour à un planning de travail normal. J’ai été l’opérateur de Butch sur un certain nombre d’examens oculaires, qui fait partie de la recherche Ocular Health (santé oculaire, NdlT) pour laquelle il est un sujet : je l’ai aidé avec son échographie, sa tomographie en cohérence optique et ses examens avec l’ophtalmoscope, en prenant des images de ses yeux de plus de façons que je n’aurais pu l’imaginer possible avant la formation ISS. Je vais aussi faire les mêmes examens la semaine prochaine, mais je les fais moins fréquemment que Butch et Terry, car les miens sont un besoin purement médical, tandis que mes coéquipiers servent également de sujets de cet effort de recherche axé sur la santé oculaire.
Puis nous avons eu à nous préparer pour le désamarrage de l’ATV.

Jeudi, Sasha et moi avons eu une séance de formation à bord au cours de laquelle nous avons revu toutes les procédures pré-départ ainsi que nos tâches de surveillance. Puis, vendredi, nous avons fermé les trappes du coté ATV et ISS et… vous l’avez deviné, je suis sûre que vous savez comment cela fonctionne maintenant… nous avons fait un contrôle d’étanchéité.

 

L+82 Samantha Cristoforetti et Sasha Samokutyayev ferment la trappe de l'ATV5

 

Nous avons dépressurisé le vestibule entre les trappes et ensuite nous avons contrôlé le changement de pression pendant 30 minutes : si la pression avait augmenté, cela aurait signifié qu’il y aurait eu une fuite d’air dans le vestibule soit au niveau de la trappe de l’ATV soit au niveau de celle de l’ISS. En fait, le Centre de Contrôle de Moscou s’est occupé de la dépressurisation : les vestibules qui sont coté russe ont une valve qui peut être commandée à partir du sol pour évacuer l’air dans l’espace. Et nos trappes ont réussi le contrôle d’étanchéité avec brio : une augmentation de pression jusqu’à 1 millimètre de mercure est autorisée et nous n’avons eu qu’un changement de 0,5.

Ça y était, le tout dernier ATV était prêt pour le désamarrage le lendemain !

 

Cette note est la suite d’une longue série de notes de Samantha Cristoforetti, astronaute italienne de l'ESA, qui a entrepris l’écriture d’un journal de bord quotidien relatant son entraînement pour sa mission spatiale à bord de l'ISS. Samantha s'est envolée de Baïkonour à bord d'une fusée Soyouz le 23 novembre 2014.
La version anglaise (originale) peut être consultée sur son compte Google+ et la traduction italienne sur le site AstronautiNEWS. 
Auch auf Deutsch y en Español
Toutes les photos postées proviennent de son journal de bord sur son compte Google+.

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.