Progress M-28M : Lancement réussi, amarrage à l’ISS prévu dimanche !

La Station va-t-elle enfin pouvoir être ravitaillée ?

 

Ce matin à 4h55 UTC (6h55 en France), une fusée Soyouz s’est élancée dans le ciel de Baïkonour transportant à son sommet un vaisseau cargo Progress contenant 2381kg de ravitaillement pour l’ISS (Carburant, Oxygène, Eau, Nourriture, Pièces de rechange, Matériel scientifique,…).

 

Soyuz-U transportant le Progress M-28M le 3 Juillet 2015. (Crédits : Roscosmos)

Soyuz-U décolle de Baikonour le 3 Juillet 2015 avec le Progress M-28M à son sommet. (Crédits : Roscosmos)

 
Le lancement de ce matin s’est déroulé sans incidents, contrairement au lancement du Progress M-27M, qui avait été un échec fin avril. En effet, suite à un problème lors de la séparation entre le troisième étage de la fusée et le cargo Progress, le vaisseau s’était mis en rotation et était devenu incontrôlable. Il a fini par rentrer dans l’atmosphère terrestre dix jours plus tard.

Ce matin, la fusée Soyouz-U a transporté le cargo jusqu’à son orbite en 8 minutes et 49 secondes, la séparation du troisième étage s’est déroulée de façon nominale, les antennes de navigation et les panneaux solaires du Progress se sont correctement déployés.

 

Pour revoir le décollage sous différent angles :

 

 

L’amarrage est prévu à 7h13 UTC (9h13 en France) dimanche 5 juillet, après un vol de deux jours. Le Progress utilisera le port d’amarrage du Pirs.  Il n’a pas été possible d’utiliser le profil de rendez-vous en six heures du fait d’un léger changement d’orbite de l’ISS lorsqu’elle a réalisé des manœuvres d’évitement de débris il y a quelques semaines.

La retransmission par NASA TV commencera à 6h30 UTC (8h30 en France)

 

Deux versions de Soyouz en service

Décollage le 3 Juillet 2015 de Baikonour de la fusée Soyouz-U avec le Progress M-28M à son sommet (Crédits : Roscosmos)

Décollage le 3 Juillet 2015 de Baikonour de la fusée Soyouz-U avec le Progress M-28M à son sommet (Crédits : Roscosmos)

Il existe actuellement deux versions en service de la fusée Soyouz : l’ancienne, la Soyouz-U, a été utilisée aujourd’hui et la nouvelle, la Soyouz 2-1A est celle qui a été utilisée fin avril.

Afin de faire une transition en douceur de l’ancienne version vers la nouvelle, Roscosmos avait décidé, il y a plusieurs mois, d’alterner entre les deux versions afin de ne pas avoir trop d’impacts sur les lancements dans le cas où un problème se produirait sur la nouvelle version. Bien leur en a pris ! Ils ont pu ainsi avancer de plus d’un mois le lancement du Progress M-28M (initialement prévu le 6 août) afin de ravitailler au plus vite la Station après la perte du Progress M-27M.

 

Perte de plusieurs cargos de ravitaillement

Le lancement d’aujourd’hui intervient moins d’une semaine après la perte d’un autre cargo, le Dragon CRS-7. La fusée Falcon 9 qui le transportait avait explosé dans le ciel de Cape Canaveral, 2 minutes 20 après le décollage. D’après SpaceX, l’explosion est liée à un problème de sur-pressurisation au niveau du réservoir d’oxygène liquide du deuxième étage.

En attendant que SpaceX ne termine ses investigations et ne corrige le problème, les fusées Falcon 9 sont clouées au sol, retardant ainsi les lancements de satellites de plusieurs de ses clients.

Il en est de même pour les fusées Antares d’Orbital Sciences qui ne retourneront pas en vol avant l’année prochaine. L’une d’elles avait également explosée en novembre dernier, six secondes après son décollage, détruisant également son passager, le cargo Cygnus Orb-3.

En attendant le retour d’Antares, il est envisagé que ce soit une fusée Atlas 5 qui transporte le prochain Cygnus. Prévu pour décembre, ce lancement pourrait bien être avancé à octobre si le planning le permet.

Le lancement d’aujourd’hui était donc très important car avec l’absence de la moitié de sa flotte de ravitaillement, l’ISS ne peut plus compter que sur le Progress russe et l’HTV japonais pour être ravitaillée. L’équipage de trois, puis six astronautes à partir du 22 juillet, bénéficie de provisions jusqu’en octobre. Ils ne sont donc pas en danger.

Il est d’ailleurs à noter que l’HTV-5 s’envolera au sommet d’une fusée H-IIB le 16 août prochain, si tout va bien.

 

Sources :

– Progress M-28M embarks on ISS Cargo Mission after successful Soyuz Launch sur Spaceflight101.com

Progress M-28M Cargo Manifest sur Spaceflight101.com

Un commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.