Après près d’un an passé à bord de l’ISS, Scott Kelly et Mikhail Kornienko redescendent sur Terre !

Ils avaient décollé de Baikonour le 27 Mars 2015, presque un an plus tard, il est l’heure pour Scott Kelly et Mikhail Kornienko de retrouver le plancher des vaches. Pour le retour, le Soyouz  TMA-18M sera piloté par Sergueï Volkov de Roscosmos.

 

Scott Kelly et Mikhail Kornienko fêtent leurs 300 jours consécutifs dans l'espace le 21 janvier 2016 (Crédits : NASA)

Scott Kelly et Mikhail Kornienko fêtent leurs 300 jours consécutifs dans l’espace le 21 janvier 2016 (Crédits : NASA)

Voici le planning du début des retransmissions NASA TV :

29.02.2015 – 21:00 (20:00 UTC) – Cérémonie de passation de pouvoir entre Scott Kelly et Tim Kopra
01.03.2015 – 22:00 (21:00 UTC) – Adieux et fermeture de la trappe (prévue aux environs de 22:40 (21:40UTC))
02.03.2015 – 1:30 (0:30 UTC) – Désamarrage du Soyouz TMA-18M (prévu le 02.03.2015 – 2:02 (1:02 UTC)
02.03.2015 – 4:00 (3:00 UTC) – Mise à feu de désorbitation (prévue à 4:32 (3:32 UTC)) et atterrissage (prévu à 5:25 (4:25 UTC))
03.03.2015 – 5:30 (4:30 UTC) – Retour à Houston de Scott Kelly (l’heure peut encore changer)

 

L’année a été riche en émotions et en activités pour l’équipage avec entre autre :

Concernant l’étude en cours sur les frères jumeaux, Scott et Mark Kelly, elle est loin d’être terminée : longtemps après le retour de Scott (au minimum pendant 9 mois), la NASA va poursuivre la collecte de données sur les deux astronautes (collecte de sang, d’urine, mesures diverses…). L’Agence espère pouvoir commencer à publier les premiers résultats dans un an. Environ 17 études différentes ont été réalisées sur les frères pendant la mission d’un an. La moyenne étant de huit pour les astronautes qui sont sur des missions de six mois.

Concernant les contre-mesures qui sont prises pour lutter contre les effets de l’apesanteur sur le corps humain (les exercices physiques qui sont effectués à bord de l’ISS), la mission va permettre de déterminer si elles restent efficaces pour des missions de plus longues durées que les six mois habituels.

Je rappelle que la NASA a décidé de mener une étude pour tenter de comprendre quels étaient les effets de l’apesanteur sur le corps humain lors d’une mission longue durée, en prenant comme cobayes Scott Kelly, à bord de l’ISS pendant un an, et Mark Kelly, resté à terre.

 

L’année de Scott Kelly en chiffres :

  • 340 jours dans l’espace
  • Presque 400 expériences menées dans la Station
  • 5440 orbites de la Terre
  • 231 498 542 de km parcourus par Scott et Mikhail, c’est la distance approximative d’un voyage Terre-Mars
  • 10944 levers et couchers de soleil
  • 730 litres d’urine et de sueur recyclées bues par Scott Kelly
  • 1043 kilomètres parcourus sur le tapis de course par Scott
  • 713 photos postées depuis l’espace par Scott (une partie est sur son compte instagram)
  • 1 déguisement de gorille

 
 

 

D’ailleurs pour ceux qui s’étonneraient de voir un tel accoutrement à bord de la Station alors que le prix de transport du fret coûte très cher (environ 9200€  les 500 grammes – 10000$ pour une livre), Brandi Dean, un porte-parole de la NASA explique :

« Les amis et la famille ont le droit à une certaine quantité d’espace qui leur est allouée dans les cargos, qu’ils peuvent utiliser comme ils le veulent, pour envoyer des choses à l’équipage dans la Station. C’est contrôlé pour s’assurer que ça répond bien aux exigences de sécurité, mais à part ça, c’est considéré comme privé et confidentiel. Le costume de gorille a été envoyé à Scott dans le cadre d’une de ces livraisons. »

Sources :

La vidéo The One-Year Mission: By the Numbers on THis Week @NASA – February 26, 2016
Scott Kelly’s Year in Space sur le nytimes.com
Space Station Live : Wrapping Up the One Year Mission
Planning NASA TV

 

Pour en savoir plus…

L’article Fin de la mission d’un an à l’ISS le 1er mars sur le blog Rêves d’Espace.
Les vidéos en anglais sur le site du time.com.
La liste des études réalisées dans le cadre de l’étude sur les jumeaux (en anglais).

 

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.