L-138 : Préparation pour la chambre à vide

L-138 : Mercredi 9 Juillet 2014

Une autre journée occupée à me sentir comme une scientifique hier, m’entraînant sur plusieurs expériences de sciences de la vie, y compris une où nous allons travailler avec des petites plantes.

Un dernier cours en fin d’après-midi a été consacré à la préparation de ma séance en chambre à vide qui aura lieu la semaine prochaine. J’ai travaillé avec une combinaison et des gants de Classe 1. La Classe 1 est la désignation du matériel qui est destiné à être utilisé dans l’espace (en opposition à l’entraînement). Les gants, en particulier, seront mes gants principaux et de rechange qui ont été faits sur mesure : si nous ne détectons pas de problèmes avec ceux-ci dans la chambre, ils seront emballés et envoyés en Russie pour voler avec moi dans le Soyouz.

Lundi, je ferai un essai : nous allons parcourir toutes les procédures de sas pré-EVA, mais la dépressurisation sera simulée. Comme lors des classes Prep-and-Post précédentes, nous pressuriserons plutôt la combinaison à 4.3 PSI au-dessus de la pression ambiante. Voici l’histoire d’une classe prep-and-post : L-470 : Longue préparation pour une EVA.

 

Séance en chambre à vide de Terry il y a quelques semaines. Je l'ai aidé à s'habiller.

Séance en chambre à vide de Terry il y a quelques semaines. Je l’ai aidé à s’habiller. (Crédits : NASA)

 

Mardi, nous aurons ce que l’on appelle la séance d’altitude dans laquelle nous allons dépressuriser réellement la chambre jusqu’à atteindre presque le vide. Pour cela, nous devons suivre les procédures d’hyperoxygénation (pre-breath), en purgeant l’azote du corps pour prévenir l’accident de décompression quand la pression est abaissée. Le protocole utilisé dans la chambre est le « protocole en combinaison de 4 heures », ce qui ressemble exactement à ce qui est dit : respirer de l’oxygène pur dans la combinaison pendant 4 heures. La suggestion ici est d’amener un ou deux films à regarder à travers une petite fenêtre de la porte de la chambre !

A propos, ce sera ma première fois dans la chambre à vide dans la combinaison EMU de la NASA, mais j’ai eu la chance il y a quelque temps de faire une séance dans la chambre à vide dans la combinaison Orlan russe. Voici cette histoire si vous l’avez manquée : Un voyage dans le vide.

 

Cette note est la suite d’une longue série de notes de Samantha Cristoforetti qui a entrepris l’écriture d’un journal de bord quotidien qui la mènera au jour de son lancement, pour le moment prévu le 24 novembre 2014.
La version anglaise (originale) peut être consultée sur son compte Google+ et la traduction italienne sur le site AstronautiNEWS. Toutes les photos postées sont sa propriété et proviennent de son journal de bord sur son compte Google+.

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.