L-110 : Une dernière fois dans ma combinaison Sokol avant Baïkonour

L-110 : Mercredi 6 Août 2014

L’entraînement de l’équipage principal à Star City continue avec beaucoup d’activités pour la maîtrise des compétences dans les divers aspects de la mission à bord du Soyouz et du segment russe de l’ISS. Je fais des séances régulières de pilotage manuel, à la fois pour l’amarrage et la descente. J’ai parlé de ces séances dans des précédents journaux de bord, par exemple :

L-357 : Les endroits où vous pouvez garer votre Soyouz
L-223 : Répétition pour l’examen dans la centrifugeuse

Périodiquement j’ai des cours de révision sur les différents systèmes, qui sont également l’occasion de couvrir les changements récents. Et bien sûr, Terry, Anton et moi avons passé un certain temps dans le simulateur Soyouz.

 

L-110 Samantha Cristoforetti dans sa combinaison Sokol

 

Hier, j’ai fait une ultime visite à Zvezda, l’entreprise qui construit les combinaisons Sokol, les revêtements de siège et toutes les combinaisons de survie ainsi que les vêtements pour les températures froides et les amerrissages. Rien n’a changé sur ma combinaison Sokol depuis la dernière fois que je l’ai portée à Baïkonour, mais cette vérification finale peut montrer des changements dans la morphologie du membre d’équipage. Comme mon poids est resté le même, nous avons juste effectué une vérification rapide. C’était effectivement très bien d’être de nouveau dans ma propre combinaison Sokol : comme je suis petite, à Star City je reçois généralement une combinaison un peu plus grosse pour la formation. Il est bon de se souvenir du défis que pose l’enfilage et le déshabillage d’un costume qui est à ma taille.

En parlant de l’enfilage du costume, dans cet album-photo j’ai expliqué pas à pas comment cela fonctionne : L-280 : Mode d’emploi pour revêtir une combinaison spatiale Sokol

Maintenant je me prépare pour une simulation Soyouz de six heures : Pas de raccourcis ni de saut de portions moins intéressantes aujourd’hui : nous allons réellement voler selon une chronologie nominale allant du lancement à l’amarrage.

 

Cette note est la suite d’une longue série de notes de Samantha Cristoforetti qui a entrepris l’écriture d’un journal de bord quotidien qui la mènera au jour de son lancement, pour le moment prévu le 24 novembre 2014.
La version anglaise (originale) peut être consultée sur son compte Google+ et la traduction italienne sur le site AstronautiNEWS. Toutes les photos postées sont sa propriété et proviennent de son journal de bord sur son compte Google+.

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.